1 min de lecture Attentat à Barcelone

Attentats en Catalogne : la solidarité s'organise sur place et sur les réseaux sociaux

Après les deux attaques du 17 et 18 août à Barcelone et Cambrils, une chaîne de solidarité s'est mis en place dans les deux villes via les réseaux sociaux, les bus et les taxis pour secourir les personnes coincées dans les rues et victimes des attaques.

Un attentat a été perpétré à Barcelone sur La Rambla, le 17 août 2017
Un attentat a été perpétré à Barcelone sur La Rambla, le 17 août 2017 Crédit : JAVIER SORIANO / AFP
Océane Blanchard
Océane Blanchard

Après les deux attentats sanglants de Barcelone et Cambrils les 17 et 18 août, la solidarité s'est organisée sur Twitter. Comme après les attentats de Paris et Londres, les internautes ont proposé de fournir un hébergement et du réconfort aux personnes bloquées dans les rues de Barcelone, après l'attaque de la fourgonnette blanche qui a tué 13 personnes et blessé une centaine, dont 27 Français, à 17 heures. Une zone de sécurité délimitée a été installée par la police et les lignes de métros et bus arrêtées.

Sur Twitter, en utilisant le #BedInBarcelona, les personnes pouvaient trouver un logement dans les rues de la ville. Un mouvement de solidarité qui ne n'est pas arrêté de la soirée. La compagnie Barcelone Tourisme a offert à toutes les personnes coincées par les cordons de sécurité d'être hébergées gratuitement dans les hôtels de la ville. L'association Elite Taxi a également évacué les passants piégés dans le centre de Barcelone après l'attaque. Un porte-parole de l'association a expliqué que les taxis circulaient dans la ville pour ramener les habitants et les touristes chez eux ou à l'hôtel.

Du côté des hôpitaux, un appel aux dons de sang a été lancé pour répondre aux urgences éventuelles. En début de soirée, la police évacuait peu à peu les gens coincés dans le périmètre de sécurité.

Même solidarité à Cambrils

À lire aussi
Le prince Felipe VI était présent lors de la minute de silence Attentat à Barcelone
Le journal de 12h30 : quatre terroristes toujours recherchés

À minuit à Cambrils, station balnéaire située à 120 kilomètres au sud de Barcelone, Cinq "terroristes présumés", qui avaient foncé dans la foule, ont été abattus par la police. Six civils et un policier ont été blessés dans cette attaque.Et sur Twitter le #BedInCambrils a été mis en place pour offrir aussi du réconfort et un abri aux personnes qui se trouvaient sur place lors de l'attaque.

Lire la suite
Attentat à Barcelone Barcelone Attentat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789748149
Attentats en Catalogne : la solidarité s'organise sur place et sur les réseaux sociaux
Attentats en Catalogne : la solidarité s'organise sur place et sur les réseaux sociaux
Après les deux attaques du 17 et 18 août à Barcelone et Cambrils, une chaîne de solidarité s'est mis en place dans les deux villes via les réseaux sociaux, les bus et les taxis pour secourir les personnes coincées dans les rues et victimes des attaques.
https://www.rtl.fr/actu/international/attentat-a-barcelone-la-solidarite-s-organise-7789748149
2017-08-17 21:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/BHb0lyBrpJonzeSDDnFtmg/330v220-2/online/image/2017/0818/7789751782_un-attentat-a-ete-perpetre-a-barcelone-sur-la-rambla-le-17-aout-2017.jpg