1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Attaque à Londres : Daesh revendique l'attentat via son agence de presse Amaq
1 min de lecture

Attaque à Londres : Daesh revendique l'attentat via son agence de presse Amaq

Le groupe jihadiste État islamique a revendiqué jeudi 23 mars l'attentat à proximité du Parlement britannique qui a fait trois morts mercredi 22 mars à Londres.

Des policiers à l'entrée du Parlement de Londres le mercredi 22 mars 2017
Des policiers à l'entrée du Parlement de Londres le mercredi 22 mars 2017
Crédit : AFP
Félix Roudaut & AFP

Le groupe terroriste aura mis un peu moins de 24 heures à réagir. L'État islamique (EI) a revendiqué, jeudi 23 mars en début d'après midi, l'attentat de Londres qui a coûté la vie à trois personnes et blessé 29 autres, dont trois lycéens bretons. "L'auteur de l'attaque en face du Parlement britannique à Londres est un soldat de l'EI et l'opération a été menée en réponse à l'appel à frapper les pays de la coalition" internationale antijihadistes, a indiqué Amaq, l'organe de propagande de Daesh, qui avait déjà revendiqué l'attentat de Nice.

Plus tôt dans la journée, Theresa May a déclaré que l'auteur de l'attaque avait fait l'objet d'une enquête des services de renseignement intérieurs (MI5) sur un réseau extrémiste. Selon la première ministre, le terroriste, abattu par la police, est "né au Royaume-Uni". Depuis le drame, les enquêteurs ont procédé à huit interpellations à Birmingham, Londres ainsi que dans d'autres villes du royaume.

Mercredi 22 mars en début d'après-midi, un homme barbu et vêtu de noir a lancé sa voiture contre la foule sur un trottoir du pont de Westminster, qui enjambe la Tamise face à Big Ben, tuant deux personnes - un homme d'une cinquantaine d'années et une femme d'une quarantaine d'années - et en blessant plusieurs dizaines. Il a ensuite poignardé à mort un policier dans la cour du Parlement, symbole de la démocratie britannique, avant d'être abattu par la police.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/