1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. VIDÉO - Arabie Saoudite : une femme arrêtée après s'être promenée en minijupe
1 min de lecture

VIDÉO - Arabie Saoudite : une femme arrêtée après s'être promenée en minijupe

La jeune femme risque la détention pour s'être montrée en "tenue indécente".

Une jeune femme arrêtée pour s'être promenée en mini-jupe en Arabie Saoudite
Une jeune femme arrêtée pour s'être promenée en mini-jupe en Arabie Saoudite
Crédit : Capture d'écran Twitter
Amélie James & AFP

Sa tenue lui a valu une arrestation. En visite dans le village saoudien d'Ushayqir, une mannequin a choisi de déambuler tête nue et en portant une minijupe. Une tenue contraire à ce qu'impose le royaume saoudien. 

Sa promenade dans le fort historique a été filmée puis diffusée sur les réseaux sociaux. Rapidement informées, les autorités locales ont convoqué puis interrogé la jeune femme jugée coupable pour s'être montrée en "tenue indécente". 

Selon un porte-parole de la police cité par des journaux saoudiens, la mannequin a reconnu avoir visité le site historique en compagnie d'un "gardien mâle". Elle aurait cependant affirmé que les images ont été diffusées sur les réseaux sociaux à son insu. 

Déférée devant la justice, la jeune femme risque la détention. La Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice entend "adopter les mesures nécessaires contre cette transgression de l'ordre moral, en coordination avec les autorités compétentes", si l'on en croit les déclarations d'un porte-parole de la police religieuse faites sur Twitter. 

À lire aussi

La vidéo a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux. Certains internautes ont exigé que la jeune femme soit jugée pour entorse aux règlements dans le royaume. 

En Arabie saoudite, les règles vestimentaires des femmes sont strictes et très encadrées. Ces dernières sont tenues de sortir en public vêtues d'une abaya noire, l'habit traditionnel qui les recouvre de la tête aux pieds. 

Elles ont obtenu depuis peu le droit de voyager et étudier sans avoir l'autorisation d'un tuteur masculin. Elles n'ont cependant toujours pas le droit de conduire.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/