1 min de lecture Egypte

Après la Tunisie, l'Egypte fait-elle sa révolution ?

Malgré les quatre morts de la veille, la population se prépare à manifester une fois de plus cet après-midi aux cris de "Moubarak dégage". Un slogan qui rappelle évidemment le "dégage Ben Ali", des Tunisiens. Pour autant, est-ce que la situation des deux pays est comparable ?

Un symbole de la révolte qui gronde en Egypte : un homme seul face à un véhicule de l'armée
Un symbole de la révolte qui gronde en Egypte : un homme seul face à un véhicule de l'armée Crédit : Copie d'écran Youtube
Isabelle Dath à New York
Isabelle Dath et La rédaction numérique de RTL

.

***Cette scène qui rappelle celle de la place Tian'anmen à Pékin

Un homme seul qui fait face à un véhicule militaire.Une vidéo visible sur le site de partage vidéo YouTube fait aujourd'hui beaucoup parler d'elle tant elle est forte en symbole : un opposant égyptien bloque, seul, le passage à un camion à eau lui faisant face.

Malgré le puissant jet d'eau, il ne bouge pas d'un pouce. Cet acte de bravoure disent certains, rappelle incontestablement une scène identique en 1989 sur la place Tian'anmen, à Pékin en Chine.



En 1989 sur la place Tian'anmen



Les forces de l'ordre sont intervenues dans la nuit de mardi à mercredi avec d'importants tirs de gaz lacrymogènes pour disperser des milliers de manifestants disperser des milliers de manifestants présents sur la grande place Tahrir, dans le centre de la capitale, proche de nombreux bâtiments officiels. Scandant "Moubarak dégage", "la Tunisie est la solution", des milliers d'Egyptiens ont défilé au Caire comme à Alexandrie (nord) et dans de nombreuses  autres villes, face à un dispositif policier massif. Selon des spécialistes, ces manifestations anti-gouvernementales étaient les plus importantes depuis les émeutes de 1977 provoquées par une hausse du prix du pain.

Plusieurs groupes de militants pour la démocratie avaient appelé à descendre dans la rue pour faire de mardi, officiellement "Journée de la police", une "Journée de révolte contre la torture, la pauvreté, la corruption et le chômage". L'idée a été fortement relayée, en particulier auprès des jeunes, à travers les réseaux sociaux sur internet. Sur Facebook, plus de 90.000 personnes s'étaient déclarées prêtes à manifester. Mais un site américain spécialisé a annoncé que le site de micro-blogs Twitter était inaccessible depuis l'Egypte mardi.

Le ministère de l'Intérieur a appelé en fin de journée à "mettre fin à ces rassemblements afin d'éviter leurs répercussions sur l'ordre public". Il a accusé le mouvement des Frères musulmans d'être derrière les heurts qui ont eu lieu dans la capitale. Partout dans le pays les manifestants ont fait référence à la révolte populaire qui a fait tomber mi-janvier le président tunisien Zine El Abidine Ben Ali après 23 ans de pouvoir. Le gouvernement égyptien devrait être "sensible" aux aspirations de son peuple, a jugé mercredi matin la présidence américaine.

Le président Moubarak, 82 ans, est au pouvoir depuis 1981. Une élection présidentielle est prévue en septembre, mais il n'a pas dit s'il se présenterait. Son fils Gamal, 47 ans, est donné comme un possible successeur.

Bannière vidéo M6 OK

Lire la suite
Egypte Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7654340296
Après la Tunisie, l'Egypte fait-elle sa révolution ?
Après la Tunisie, l'Egypte fait-elle sa révolution ?
Malgré les quatre morts de la veille, la population se prépare à manifester une fois de plus cet après-midi aux cris de "Moubarak dégage". Un slogan qui rappelle évidemment le "dégage Ben Ali", des Tunisiens. Pour autant, est-ce que la situation des deux pays est comparable ?
https://www.rtl.fr/actu/international/apres-la-tunisie-l-egypte-fait-elle-sa-revolution-7654340296
2011-01-26 16:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/N0lAbYS79VgY4ojVAsEBKw/330v220-2/online/image/2011/0126/7654341915_un-symbole-de-la-revolte-qui-gronde-en-egypte-un-homme-seul-face-a-un-vehicule-de-l-armee.jpg