1 min de lecture Egypte

Antoine Basbous : "C'est l'armée qui va arbitrer"

Antoine Basbous, directeur de l'observatoire des pays Arabes, réagissait ce midi sur RTL aux évènements en Egypte. Pour lui, la situation n'est pas similaire à ce qui s'est passé en Tunisie. L'armée, qui jusqu'à maintenant soutient le président Moubarak, ne compte pas perdre la partie, et donc le pouvoir. "Il y'a une volonté de ruser, d'inciter les manifestants à rentrer chez eux", analyse-t-il. Et surtout de ne pas laisser la place aux islamistes. Il explique aussi la fragilité de ces pouvoirs autoritaires par une usure inévitable après des décennies d'enfermement.

Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants