1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Allemagne : un étudiant indien privé de stage à cause des viols en Inde
1 min de lecture

Allemagne : un étudiant indien privé de stage à cause des viols en Inde

Une enseignante s'est excusée après la publication d'un mail de refus de stage à un Indien, invoquant le "problème du viol".

Le bâtiment principal de l'Université de Leipzig, où une enseignante a refusé un stage à un étudiant indien en invoquant "le problème du viol" dans son pays. (Illustration)
Le bâtiment principal de l'Université de Leipzig, où une enseignante a refusé un stage à un étudiant indien en invoquant "le problème du viol" dans son pays. (Illustration)
Crédit : ROBERT MICHAEL / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Après la polémique suscitée par la publication de son mail de refus de stage à un étudiant indien sur les réseaux sociaux, une enseignante de l'Université allemande de Leipzig a présenté ses excuses ce lundi 9 mars. L'objet de la polémique ? Le professeur évoquait "le problème du viol" en Inde pour justifier son refus.

La révélation de ce courrier électronique sur Internet a provoqué des réactions de colère en Inde, amenant l'ambassadeur d'Allemagne à New Delhi, Michael Steiner, à publier une lettre dans laquelle il condamne les propos de l'enseignante et dénonce "une généralisation simpliste et discriminatoire" à l'égard des Indiens.

Le viol, une question sensible en Inde

Dans son mail envoyée dimanche à l'étudiant indien, dont l'identité n'a pas été rendue publique, Madame Beck-Sickinger, professeure à l'Institut de biochimie de Leipzig, expliquait qu'elle ne pouvait accepter "aucun étudiant mâle indien en stage" en raison du "problème du viol" dan son pays. "J'ai beaucoup d'amies femmes dans mon groupe, donc je ne crois pas pouvoir supporter cette attitude", lui écrivait-elle. Dans un communiqué posté ce lundi sur le site de l'ambassade d'Allemagne à New Delhi, l'enseignante reconnait avoir "commis une erreur" et "présente (ses) sincères excuses à tous ceux qu'(elle a) blessés".

La question du viol en Inde est sensible depuis le meurtre fin 2012 d'une étudiante à New Delhi
, victime d'un viol en réunion. Cette agression avait suscité une vive émotion dans le monde entier et fait l'objet d'un documentaire dont la diffusion a été interdite la semaine dernière par les autorités indiennes.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/