1 min de lecture Algérie

Algérie : l'écrivain Yasmina Khadra candidat à la présidentielle

L'auteur de "Ce que le jour doit à la nuit" et "L'Attentat" veut défier Abdelaziz Bouteflika, qui achèvera en avril 2014 son troisième mandat.

Yasmina Khadra, de son vrai nom Mohammed Moulessehoul, en juin 2009 (archives)
Yasmina Khadra, de son vrai nom Mohammed Moulessehoul, en juin 2009 (archives) Crédit : ERIC CABANIS / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"C'est officiel, je suis candidat à la présidentielle de 2014". L'écrivain algérien Yasmina Khadra a annoncé samedi 2 novembre qu'il était candidat à l'élection présidentielle de 2014, confirmant une déclaration au forum du quotidien Liberté.

Yasmina Khadra, de son vrai nom Mohammed Moulessehoul, est né en 1955 dans le Sahara algérien. Il est lauréat de plusieurs prix internationaux pour ses nombreux romans et dirige actuellement le Centre culturel algérien (CCA) à Paris. Interrogé sur son programme électoral, Khadra a estimé qu'il viendra "quand (il aura) l'impression que (sa) proposition est bien accueillie". Dans le cas contraire, "on ne peut aller contre la volonté d'un peuple", a-t-il précisé.

Khadra a exclu tout éventuel parrainage d'un parti politique et affirmé qu'il allait "récolter des signatures". La loi électorale exige en effet des candidats indépendants de récolter au moins 60.000 signatures d'électeurs. Ces signatures doivent être recueillies à travers au moins 25 wilayas (préfectures), et 1.500 signatures sont exigées, au minimum, dans chacune des wilayas.

"Je sais que je mets les pieds dans le plat", a ajouté l'écrivain, qui affirme "avancer" et se "préparer". L'actuel président algérien, Abdelaziz Bouteflika, achèvera en avril 2014 son troisième mandat. Et le chef de l'Etat, 76 ans, 14 ans de pouvoir, n'a pas encore révélé s'il envisageait d'effectuer un quatrième mandat. Le nouveau chef du Front de libération nationale (FLN, parti au pouvoir), Amar Saïdani, a ouvertement annoncé qu'il soutenait la candidature de Bouteflika pour 2014.

À lire aussi
La dernière répétition des militaires pour le défilé du 14 juillet. 14 juillet
14 juillet : des élus FN s'opposent à la présence de militaires algériens au défilé

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Algérie Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants