1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Air Cocaïne : "Un jugement totalement inique" selon le père d'un condamné
1 min de lecture

Air Cocaïne : "Un jugement totalement inique" selon le père d'un condamné

REPLAY/RÉACTION - Le père de Nicolas Pisapia, l'un des quatre condamnés français, attend que la diplomatie française agisse.

Nicolas Pisapia et son avocat Julien Pinelli
Nicolas Pisapia et son avocat Julien Pinelli
Crédit : ERIKA SANTELICES/AFP
Nicolas Pisapia et son avocat Julien Pinelli
03:14
Jacques Serais & Clémence Bauduin

En République Dominicaine, la justice a condamné les quatre Français, vendredi 14 août, à 20 ans de prison pour trafic de drogue dans l'affaire Air Cocaïne. Leurs familles demandent à la France d'intervenir pour réduire cette peine. C'est le cas de Claude Pisapia dont le fils, Nicolas Pisapia, était le seul passager du vol.


"C'est épouvantable, on ne peut pas accepter une chose pareille", s'indigne-t-il. La sentence, prononcée au tribunal de Punta Cana, est tombée samedi, au petit matin en France. Les quatre hommes ont écopé de vingt ans pour avoir transporté 680 kilos de cocaïne dans le Falcon 50, inspecté par les autorités dominicaines en mars 2013. "La justice dominicaine a rendu un jugement totalement inique", exprime Claude Pisapia.

"Éviter tout incident diplomatique"

Pour ce dernier, la diplomatie française ne s'est pas suffisamment investie dans l'affaire qui implique son fils. "Il n'est pas possible de maintenir quatre Français, contre qui on n'a rien, en prison pour vingt ans. C'est impensable. On ne comprend pas que la diplomatie française n'ait pas agi plus tôt. Mais d'après les explications que l'on a eues, c'est pour éviter tout incident diplomatique", poursuit Claude Pisapia, agacé.

La condamnation des quatre Français n'est pas définitive
tant que le procès en appel n'a pas eu lieu. Mais le père de Nicolas Pisapia ne peut s'empêcher de penser à une autre affaire, celle qui implique le ressortissant français Serge Atlaoui en Indonésie. "On en est pratiquement à la même situation : la justice française commence à réagir dix ans après, quand il est menacé d'être exécuté", déplore-t-il.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/