1 min de lecture Air Cocaïne

Air cocaïne : les deux pilotes français, condamnés en République dominicaine, sont rentrés en France

Les deux pilotes, ainsi que les deux autres Français condamnés dans l'affaire "Air cocaïne", ont écopé de 20 ans de prison, en République dominicaine pour trafic de drogue.

Trois des quatre Français accusés dans l'affaire Air Cocaïne, au tribunal de Saint-Domingue, en 2013.
Trois des quatre Français accusés dans l'affaire Air Cocaïne, au tribunal de Saint-Domingue, en 2013.
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Ils avaient été condamnés à 20 ans de prison en août dernier et avaient interdiction de quitter le territoire de la République dominicaine. Selon une information du Figaro, les deux pilotes français, impliqués dans l'affaire "Air cocaïne", sont pourtant en France depuis samedi 24 octobre. "Ils sont en France non pas pour fuir la justice mais pour chercher la justice. Ils ne se sont pas évadés car ils n'étaient pas en prison", a affirmé Me Jean Reinhart. Laissés en liberté dans l'attente de l'examen de leur appel, les condamnés avaient toutefois interdiction de quitter la République dominicaine. 

"Ils ont quitté le territoire d'un pays dont la justice n'existe pas. Ils ne cherchent pas à fuir la justice, d'ailleurs la première chose qui a été faite à leur retour a été d'écrire à la juge d'instruction" en charge du dossier en France "pour le lui signaler", a insisté Me Reinhart.

Les deux pilotes, Bruno Odos et Pascal Fauret, ont été condamné à 20 ans de prison pour avoir tenté d'introduire 680 kilos de cocaïne à bord d'un jet privé en 2013. Le tribunal de Saint-Domingue avait condamné 8 des 14 personnes poursuivies dans cette affaire. Parmi elles ? Les deux pilotes mais aussi deux autres Français : Nicolas Pisapia, passager du Falcon 50 intercepté dans la nuit du 19 au 20 mars 2013 à l'aéroport de Punta Cana et l'apporteur d'affaires Alain Castany. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Air Cocaïne Justice République dominicaine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants