1 min de lecture Algérie

Mort de Ben Bella, 1er président de l'Algérie indépendante

Il était devenu, en septembre 1962, le premier président de l'Algérie indépendante. Ahmed Ben Bella, 96 ans, pionnier de la guerre d'indépendance, est décédé. C'est un communiqué officiel qui l'annonce. Le président algérien, de 1962 à 1965, est décédé à son domicile familial à Alger. Fin février, des rumeurs autour de l'état de santé du chef d'Etat l'avait dans un premier temps donné pour mort, puis ensuite simplement hospitalisé à deux reprises, à l'hôpital militaire d'Ain Naadja, après un malaise.

Ahmed Ben Bella avait 96 ans
Ahmed Ben Bella avait 96 ans Crédit : AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Ahmed Ben Bella a été récemment hospitalisé à Paris pour des "complications respiratoires". Il présidait depuis 2007 le Groupe des sages de l'Union africaine, chargé de la prévention et de la gestion des conflits en Afrique, et vit entre Alger et Paris.

L'ancien chef d'Etat, devenu en septembre 1962 le premier président de l'Algérie indépendante, a été renversé en 1965 par un de ses compagnons et ministre de la Défense, le colonel Houari Boumediene.

DIAPORAMA : L'Algérie, aujourd'hui
(cliquez sur l'image pour découvrir le diaporama)
Carte de l'Algérie

Lire la suite
Algérie Décès Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants