1 min de lecture International

Afghanistan : un soldat français tué par un "tir ami"

C'est le 64ème soldat français tué en Afghanistan. Un brigadier du premier régiment de chasseurs de Thierville dans la Meuse a été mortellement blessé lundi par le tir accidentel d'un autre militaire français.

Afghanistan
Afghanistan
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Un tir accidentel

Il s'agit du 64ème soldat français à trouver la mort en Afghanistan, où Paris est engagé depuis 2001. "Aujourd'hui, en début de matinée, en retour de mission, un brigadier du 1er régiment de chasseurs de Thierville (Meuse) a été mortellement blessé par le tir accidentel d'un militaire français, au sud de la région de Tagab", écrit le ministère de la Défense dans un communiqué. "Le militaire, grièvement blessé, a été immédiatement évacué vers l'hôpital militaire de Kaboul où il est décédé des suites de ses blessures", ajoute-t-on. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de l'accident .

Ouverture d'une enquête

"L'incident s'est déroulé au retour d'une opération de la brigade La Fayette, alors qu'un convoi de véhicules blindés manoeuvrait à l'entrée d'une base", au sud de la région de Tagab, écrit le ministère de la Défense. Selon l'état-major, une rafale d'arme automatique est partie accidentellement alors que les militaires effectuaient les mesures de sécurité à l'entrée du poste de combat de Gwan. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de l'accident. Le ministre de la Défense Gérard Longuet a adressé ses condoléances à la famille et aux proches de la victime et "ses pensées vont également à ses compagnons d'armes", précise le communiqué de ses services.

12 militaires français sont morts en Afghanistan

Le précédent soldat français mort en Afghanistan a été tué le 25 juin par un tir des insurgés, également dans la région de Tagab, dans la province de Kapisa. Douze militaires français sont morts en Afghanistan, accidentellement ou au combat, depuis le début de l'année 2011. Les Français sont notamment déployés en Surobi, à l'est de Kaboul, en Kapisa, plus au nord, et dans la capitale afghane. L'Elysée a annoncé fin juin que la France engagera "un retrait progressif" de ses renforts envoyés en Afghanistan, "de manière proportionnelle et dans un calendrier comparable au retrait des renforts américains". Cette déclaration faisait suite à la décision des Etats-Unis de retirer d'ici à l'été 2012 du tiers des 100.000 soldats américains stationnés en Afghanistan.

Avec AFP

Lire la suite
International Afghanistan
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants