1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Afghanistan : les talibans auraient arrêté un chef de Daech pour "activités anti-islamiques"
1 min de lecture

Afghanistan : les talibans auraient arrêté un chef de Daech pour "activités anti-islamiques"

Selon l'agence de presse afghane "Pajhwok", un chef de l'État Islamique, passé par la prison de Guantanamo, aux États-Unis, a été capturé avec 45 de ses hommes par un groupe taliban en Afghanistan.

Des jihadistes de l'État islamique, le 17 mars 2014. (illustration)
Des jihadistes de l'État islamique, le 17 mars 2014. (illustration)
Crédit : AFP
James Abbott
James Abbott

De la concurrence entre les groupes islamistes en Afghanistan. L'agence de presse afghane Pajhwok a annoncé en début de semaine qu'un chef jihadiste de l'État Islamique a été capturé avec 45 de ses soldats par un groupe taliban dans la province de l'Helmand au sud de l'Afghanistan.

Mullah Abdul Rauf Khadim, âgé de seulement 33 ans, était issu des groupes armés talibans afghans et pakistanais. Il avait été mis en détention plusieurs années dans le camp américain de Guantanamo, puis libéré sous l'administration Bush en 2007, selon le site américain Gawker. Il était depuis un recruteur actif pour l'État Islamique.

Les talibans refuseraient de s'allier à Daech

Incitant des villages afghans à se rebeller contre les talibans, il aurait donc été arrêté par les forces talibanes, sous le motif "d'activités anti-islamiques". Présent en Syrie et en Irak, l'État Islamique aurait annoncé récemment vouloir étendre son territoire à l'Afghanistan, chose que des groupes talibans n'auraient pas apprécié.

Alors qu'en théorie leurs idéologies sont similaires, cette arrestation pourrait être le signe d'une escalade de la tension entre ces deux "groupes".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/