2 min de lecture Afghanistan

Afghanistan : l'Otan visé par un attentat suicide à Kaboul

Un attentat suicide a fait plusieurs morts à Kaboul jeudi. L'attaque à la voiture piégée a visé un "convoi de la coalition" de l'Otan en Afghanistan.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Au moins six civils afghans ont été tués jeudi à Kaboul dans un attentat suicide à la voiture piégée contre deux véhicules de la force de l'Otan, la première attaque meurtrière à frapper la capitale afghane depuis deux mois.

Un porte-parole de la force internationale a confirmé "qu'une explosion avait visé un convoi de la coalition" dans le quartier résidentiel de Shah Shahid, dans le sud-est de la capitale afghane. "Une voiture piégée a explosé près de deux véhicules militaires étrangers", a pour sa part déclaré le chef de la police de Kaboul, Mohammad Ayoub Salangi.

La puissante explosion, qui a été entendue à travers la ville, a tué au moins six civils afghans dont les corps déchiquetés sont impossible à identifier, selon Sayed Kabir Amiri, chef des services hospitaliers auprès du ministère de la Santé.

Trente-sept Afghans ont également été blessés dans l'attentat qui n'a pas été revendiqué dans l'immédiat.

"Nos fenêtres ont volé en éclat"

À lire aussi
Photo d'illustration. crash
Crash en Afghanistan : l'avion appartiendrait à l'armée américaine


Un périmètre de sécurité a été mis en place par les forces de sécurité afghanes et des soldats américains sont arrivés rapidement sur les lieux.

Hasmat Stanikzaï, porte-parole de la police afghane, a assuré n'avoir "aucune information sur le sort des étrangers".

"J'étais à la maison lorsque j'ai entendu une puissante explosion. Notre édifice a été secoué et nos fenêtres ont volé en éclats. J'ai vu de la fumée et j'ai couru pour aller chercher mes frères et sœurs qui étaient à l'école", a raconté un habitant du quartier, Moustafa.

Il s'agit du premier attentat suicide à Kaboul depuis le 9 mars. Neuf civils avaient alors été tués dans une attaque près du ministère de la Défense. Elle avait été revendiquée par les insurgés talibans au moment de la visite en Afghanistan du secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel.

"L'offensive du printemps"


Depuis le début de leur "offensive du printemps", les insurgés ont multiplié les attaques contre la force internationale qui a perdu 21 hommes, la plupart Américains.

L'an dernier, à peu près à la même période, les talibans avaient mené des attaques suicides simultanées à Kaboul. Des combats avaient ensuite secoué la capitale durant 17 heures, faisant au total 51 morts, dont 36 assaillants.

La force internationale compte près de 100.000 hommes, majoritairement Américains, déployés en Afghanistan sous l'égide de l'Otan (ISAF). L'essentiel de la force doit être rapatriée à la fin 2014, mais certains pays comme les États-Unis et l'Allemagne ont affiché leur intention de maintenir une présence militaire après cette date.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Afghanistan Afghanistan Attentat suicide
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants