2 min de lecture Afghanistan

Afghanistan : l'aéroport de Kaboul pris d'assaut par des talibans

VIDEO - Les talibans ont attaqué l'aéroport de Kaboul pendant plusieurs heures lundi matin.

L'attaque contre l'aéroport de Kaboul s'est terminée lundi matin avec la mort des sept assaillants, a annoncé la police afghane
L'attaque contre l'aéroport de Kaboul s'est terminée lundi matin avec la mort des sept assaillants, a annoncé la police afghane Crédit : AFP
AFP et La rédaction numérique de RTL

Munis de grenades et d'armes automatiques, des talibans de sont emparés de deux bâtiments dans la zone de l'aéroport de Kaboul (Afghanistan), lundi matin, en principe très sécurisée. L'attaque a été revendiquée par les talibans.

L'attaque à été perpétrée à l'aéroport de Kaboul
L'attaque à été perpétrée à l'aéroport de Kaboul Crédit : idé

"Il y avait 7 assaillants. Deux kamikazes ont déclenché les bombes qu'ils portaient sur eux et cinq autres qui ont été tués dans les combats", a annoncé à la presse le chef de la police de Kaboul. Pour l'instant,aucune victime civile ou chez les forces de sécurité n'a été recensée. 

Trois insurgés tués

L'attaque a démarré lundi matin au lever du soleil. L'ambassade américaine a fait retentir son alarme accompagnée d'avertissements par haut-parleur pour signaler qu'il ne s'agissait pas d'un exercice. "La zone est à présent interdite d'accès par les forces de sécurité et les affrontements se poursuivent entre les forces de sécurité et les attaquants", a indiqué la police.

Selon un responsable gouvernemental, plusieurs insurgés armés de lance-roquettes et de mitraillettes se sont alors réfugiés dans le bâtiment, un immeuble en construction. "Ils tirent partout, y compris sur l'aéroport. Ils ont des lance-roquettes et des mitraillettes. La police les affronte, ainsi que des unités de forces spéciales", a-t-il déclaré, sous couvert de l'anonymat.

À lire aussi
Zalmay Khalilzad et le chef politique des talibans Abdul Ghani Baradar États-Unis
États-Unis : une affaire d'espionnage pourrait remettre en cause l'accord avec les talibans

L'aéroport de Kaboul, gardé par de nombreux hommes en armes, accueille des avions civils et militaires et une partie est réservée à la coalition de l'Otan menée par les Etats-Unis. Il a été fermé à tous les vols lundi matin.

Un porte-parole de la coalition a indiqué que "des personnes de la Force internationale de l'Otan (Isaf) se trouvaient aux côtés des forces afghanes, mais que l'opération était menée par ces dernières".

7 morts en 7 heures de combat le 24 mai

La dernière attaque à Kaboul date du 24 mai, lorsque des rebelles taliban ont lancé une opération suicide, suivie de sept heures d'affrontements armés dans le centre de la capitale. Sept personnes avaient été tuées, dont les quatre insurgés menant l'opération

Le gouvernement avait alors loué l'efficacité des forces de sécurité, qui étaient parvenues, selon lui, à limiter le nombre de victimes. La qualité du travail des forces de sécurité est en effet cruciale pour que le gouvernement puisse affronter les talibans lorsque les forces de l'Otan se retireront d'Afghanistan en 2014.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Afghanistan OTAN Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants