2 min de lecture Chômage

Intermittents du spectacle : avis positif de certains syndicats sur des mesures d'économies

Les partenaires sociaux ont décidé de mesures d'économies sur le régime des intermittents du spectacle et demandé l'ouverture de négociations avec l'État.

Des intermittents du spectacle défilent lors d'une "Marche pour la culture" à Strasbourg, le 12 mars 2014 (illustration).
Des intermittents du spectacle défilent lors d'une "Marche pour la culture" à Strasbourg, le 12 mars 2014 (illustration). Crédit : AFP / PATRICK HERTZOG
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le texte présenté par le patronat a recueilli un premier avis positif de la CFDT, la CFTC et FO. La CGT et la CFE-CGC s'y sont opposés. Les syndicats doivent consulter leurs instances dirigeantes avant de signer officiellement cette nouvelle convention Unédic, qui devra aussi être agréée par l'État.

Le texte, qui concerne les règles d'indemnisation de l'ensemble des chômeurs, prévoit plusieurs mesures touchant les intermittents les mieux indemnisés. Le cumul entre allocations versées et salaires sera désormais plafonné à 5.475,75 euros bruts par mois et un nouveau différé d'indemnisation est mis en place. Le projet d'accord prévoit également une augmentation des cotisations des salariés et des employeurs du secteur par rapport aux taux appliqué actuellement.

165 millions d'euros d'économies

Les signataires demandent enfin à l’État d'ouvrir des négociations avant la fin 2014 sur "les moyens de lutter contre la précarité dans le secteur" notamment en favorisant le recours au CDI, ainsi que sur la liste des emplois concernés" par le régime de l'intermittence. Cette concertation incluera les représentants des salariés et des employeurs du spectacle et de l'audiovisuel, qui ne sont pas tous sur la ligne du Medef, précise le texte.

Le Medef veut absolument pouvoir dire "j'ai tapé sur les intermittents".

Denis Gravouil, le secrétaire général de la CGT-Spectacle.
Partager la citation

"Comme un effort était demandé aux demandeurs d'emplois, l'idée était que cet effort soit partagé" par les intermittents, a indiqué la négociatrice de la CFDT, Véronique Descacq. Selon elles, ces mesures représenteraient 165 millions d'euros entre économies et nouvelles recettes.

À lire aussi
Un entretien chez Pole Emploi (illustration) Chômage
Pôle emploi : quel est le montant des allocations chômage ?

Dans un communiqué, le Medef s'est félicité d'un "début de refonte du régime des intermittents pour aller vers plus d'équité entre les différents demandeurs d'emplois". Le vice-président du Medef, Jean-François Pilliard a indiqué ne pas encore "avoir de réponse" du gouvernement concernant la demande d'ouverture d'une concertation.

"Le Medef veut absolument pouvoir dire 'j'ai tapé sur les intermittents'", a de son côté estimé Denis Gravouil, le secrétaire général de la CGT-Spectacle. "C'est scandaleux qu'on ne mette (dans le projet) que des mesures d'économies et qu'on refuse d'écouter notre proposition de discussions globales. On continue à rendre le système inéquitable, alors qu'on aurait pu discuter du sujet de façon dépassionnée", a-t-il regretté.

112.000 personnes concernées

Des syndicats de salariés, mais aussi d'employeurs du spectacle, avaient élaboré une plateforme commune de propositions et souhaitaient une remise à plat complète du régime. Le plafonnement du cumul allocations/salaires pour les intermittents les mieux indemnisés faisaient partie de leurs propositions. Mais dans leur plateforme, cette mesure était contre-balancée par un assouplissement des critères d'entrée dans l'indemnisation (actuellement 507 heures travaillées sur 10 mois).

Le régime spécifique des intermittents n'a représenté qu'une petite partie de la négociation sur les règles d'indemnisation applicables aux 2,2 millions de chômeurs. Il concerne 112.000 personnes indemnisées et son surcoût par rapport au régime général est évalué à 320 millions d'euros. Jeudi, 8.000 manifestants, selon la CGT, ont défilé à Paris alors que des actions étaient organisées en province.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chômage Culture-loisirs Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7770657479
Intermittents du spectacle : avis positif de certains syndicats sur des mesures d'économies
Intermittents du spectacle : avis positif de certains syndicats sur des mesures d'économies
Les partenaires sociaux ont décidé de mesures d'économies sur le régime des intermittents du spectacle et demandé l'ouverture de négociations avec l'État.
https://www.rtl.fr/actu/intermittents-du-spectacle-avis-positif-de-certains-syndicats-sur-des-mesures-d-economies-7770657479
2014-03-22 06:51:15
https://cdn-media.rtl.fr/cache/z0mVPWZwkDF5IRXY56dZeg/330v220-2/online/image/2014/0322/7770657473_des-intermittents-du-spectacle-defilent-lors-d-une-marche-pour-la-culture-a-strasbourg-le-12-mars-2014-illustration.jpg