1 min de lecture Australie

VIDÉO - 3 grands-mères parodient Beyoncé pour sauver leur bowling

Pour s'opposer à la fermeture de leur bowling, trois grands-mères australiennes ont réinterprété le tube "Single Ladies" de Beyoncé.

>
All the Bowling Ladies - Chadstone Bowls Club Crédit Image : capture d'écran YouTube |
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Il n'y a pas d'âge pour danser sur du Beyoncé. Terry Foster (82 ans), Janine Halls (82 ans), et Wyn Hewett (72 ans) sont là pour vous le prouver. Ces trois grands-mères australiennes ont parodié le tube Single Ladies de Beyoncé, pour sauver leur club de bowling, le Chadstone Bowls Club, qui devrait bientôt fermer ses portes. Soutenues par les 600 membres du club, composé principalement de personnes âgées, Terry, Janine et Wyn se sont lancées sur le tube de Beyoncé en le renommant All The Bowling Ladies.

Les trois grands-mères défendent alors leur club en interprétant une chorégraphie qui ressemble presque à celle de Beyoncé. Postée le 29 juillet sur la page Facebook des habitants qui s'opposent à la fermeture du club, elle a été visionnée plus d'un million de fois. Un score qui prouve que l'effet d'annonce a marché. 

"Pour certains seniors, c’est ce qui les fait se lever chaque matin. C’est bien plus qu’un terrain de boules, c’est un lieu d’interaction sociale et de lien avec la communauté", explique Denise Wallish (qui a eu l'idée du clip) au Huffington Post Australien. Le maire de la ville a ensuite indiqué au média australien que le conseil écouterait la communauté et rappelle "qu'aucune décision finale n'a été prise". Les Bowling Ladies auraient peut-être une chance de sauver leur club. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Australie Feel good Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants