1 min de lecture Neige

Val d'Isère : un Anglais miraculé après être sorti dans une tempête de neige

Au Fornet près de Val d'Isère, un Anglais de 26 ans a miraculeusement été sauvé en pleine nuit, alors qu'il s'était perdu ivre dans une tempête de neige.

Jean-Alphonse Richard Un jour sur la Terre Jean-Alphonse Richard
>
Val d'Isère : un Anglais miraculé après être sorti dans une tempête de neige Crédit Image : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard Journaliste RTL

Nous sommes au Fornet, près de Val d'Isère, où un Anglais a failli se transformer en bonhomme de neige. Un jeune homme de 26 ans qui, dans la nuit, en pleine tempête dans la neige, a eu la lumineuse idée de vouloir rejoindre son appartement, à un petit kilomètre de là. Il en avait tout simplement assez d'être confiné chez des amis, dans un hameau de 300 âmes, coupé du monde.

Un peu avant 5h du matin, il a donc quitté le chalet, totalement inconscient. En baskets, sans bonnet, sans gant, sans lampe électrique. Il est aussitôt désorienté, ne peut plus revenir en arrière, marche au hasard dans l'obscurité puis tombe dans une congère. Glacé, complètement paniqué, il appelle à l'aide. Et c'est finalement le vent qui souffle en rafales cette nuit-là qui va le sauver.

 Le vent qui va porter sa voix. Un habitant du village sort de chez lui et se dirige vers ces cris qui émergent du néant. Avec une pelle, il va extraire de la congère notre Britannique quasiment transformé en statue de glace. Un miracle : comme quoi entendre des voix, Jeanne d'Arc, les Anglais, ça marche toujours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Neige Savoie Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants