1 min de lecture Faits divers

La grande évasion d'une vache dans un abattoir de Haute-Savoie

En Haute-Savoie, une vache promise à l'abattoir, en fuite et introuvable depuis 8 jours, mobilise les amis des animaux. De nombreux habitants de la région, et même au-delà, lancent un appel sur les réseaux sociaux pour l'épargner lorsqu'elle sera retrouvée. La Fondation Brigitte Bardot se dit même prête à l'adopter pour lui éviter un retour à l'abattoir et une funeste fin.

Une vache
Une vache Crédit : AFP/Archives, Pascal Lachenaud
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Serge Pueyo

Le 2 juillet, à l'abattoir de Bonneville en Haute-Savoie, près de Genève et d'Annecy, une vache a surtout suivi sa bonne étoile... Elle est parvenue à s'échapper avant de passer à l'abattoir. Les gendarmes poursuivent activement leurs recherches, en vain pour le moment.

De nombreuses personnes estiment que cette vache a gagné le droit de vivre. Pour abonder dans ce sens, un appel a été lancé sur les réseaux sociaux. Stéphanie fait partie des défenseurs de cet animal. "Cette vache est un symbole. Elle montre que les animaux ont des émotions. On peut se douter qu'elle a senti le sort qui lui était réservé. J'appelle toutes les personnes qui sont émues par cette histoire à s'indigner du sort qui lui est prévu s'ils la retrouvent", dit-elle.

La Fondation Brigitte Bardot propose même d'adopter cette fameuse vache. Christophe Marie est le porte-parole de l'association : "On souhaite absolument donner une chance à cet animal pour lui assurer une fin de vie digne. C'est trop injuste. Cet animal a réussi à s'échapper de l'abattoir. Il faut lui donner une possibilité d'en échapper totalement."

Lire la suite
Faits divers Insolite Animaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants