1 min de lecture Faits divers

Un facteur se paie un voyage en Thaïlande en volant des capsules de café

L'homme a avoué avoir subtilisé plusieurs dizaines de milliers de capsules depuis décembre 2015.

Un facteur lors de sa tournée en vélo (photo d'illustration)
Un facteur lors de sa tournée en vélo (photo d'illustration)
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen
Journaliste

Le mystère des dosettes de café a finalement été résolu. Depuis le mois de décembre, l'agglomération d'Annecy (Haute-Savoie) était en proie à un phénomène étrange et inexpliqué : de nombreux clients de La Poste se plaignaient de ne plus recevoir leurs colis de capsules de café de la marque Nespresso, comme le relate Le Dauphiné. 

L'entreprise, qui a entendu ces plaintes, a commencé par renvoyer les dosettes, tandis que La Poste s'est engagée à rembourser à chaque client la valeur des colis disparus. Mais face à la pluie de plaintes reçues, Nespresso a décidé de mener l'enquête pour comprendre le fin mot de l'histoire. En se penchant sur le calendrier des disparitions, un employé du centre de tri postal du Cran-Gevrier (agglomération d'Annecy)  a rapidement identifié un suspect, un employé d'une entreprise sous-traitante chargé de livrer les colis.

L'homme, qui faisait l'objet d'une surveillance discrète, a finalement été surpris alors qu'il tentait de dissimuler sept colis Nespresso dans sa camionnette. Arrêté, il a avoué avoir volé 143 colis depuis le mois de décembre, soit plusieurs dizaines de milliers de dosettes de café. La revente de ce butin a permis à l'employé d'empocher 5.000 euros, qu'il aurait utilisé pour s'offrir un voyage en Thaïlande. Il sera jugé en juillet 2016.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Insolite Vol
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants