1 min de lecture États-Unis

Un détenu fait 5 enfants avec les gardiennes de sa prison

Quatre gardiennes sont tombées enceintes dans la prison de Baltimore, aux Etats-Unis, devenue ingérable après qu'un gang en a pris le contrôle.

Au total, 13 gardiens ont été inculpés pour avoir aidé les malfaiteurs à poursuivre leurs activités derrière les barreaux.
Au total, 13 gardiens ont été inculpés pour avoir aidé les malfaiteurs à poursuivre leurs activités derrière les barreaux. Crédit : DR
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Argent, sexe et voitures de luxe : c'est une prison "hors de contrôle", que décrit le Washington Post. A Baltimore, aux Etats-Unis, quatre gardiennes sont tombées enceintes d'un criminel incarcéré. Deux d'entre elles se sont même fait tatouer le prénom du détenu, Tavon : l'une sur le cou, l'autre sur le poignet, détaille le journal américain.

L'homme faisait partie d'un gang, dont les membres géraient des opérations de trafic de drogue et de blanchissement d'argent à partir de leurs cellules.

Les détenus ont littéralement pris le contrôle de la prison, qui est devenue un refuge pour eux.

Agent du FBI chargé de l'enquête
Partager la citation

Des gardiens complices

Au total, 13 gardiens ont été inculpés pour avoir aidé les malfaiteurs à poursuivre leurs activités derrière les barreaux, rapporte le Washington Post. Ils leur apportaient des téléphones portables, des médicaments et d'autres objets de contrebande, cachés dans leurs vêtements, leurs chaussures ou leurs cheveux.

Les complices pouvaient profiter de la générosité des criminels. Avec l'argent gagné en prison, l'un d'entre eux avait fait l'acquisition de voitures de luxe, dont les gardiens pouvaient profiter à l'extérieur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Info Insolite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants