1 min de lecture Culture-loisirs

Un chanteur d'opéra renonce au festival de Bayreuth à cause de tatouages nazis

Evgueni Nikitine s'est retiré du festival de Bayreuth, la plus importante manifestation consacrée au compositeur Richard Wagner. En cause : la diffusion à la télévision d'un portrait, dans lequel sont montrées des images qui révèlent la présence de tatouages nazis sur sa poitrine. Le baryton-basse devait incarner le rôle principal de la nouvelle production du "Vaisseau fantôme".

Un reportage de la ZDF a scellé le sort d'Evgueni Nikitine
Un reportage de la ZDF a scellé le sort d'Evgueni Nikitine Crédit : Capture d'écran vidéo

De multiples références nazies

Des médias allemands ont diffusé des photographies et des vidéos où apparaissent les tatouages en cause. Parmi eux, Bild am Sonntag énumère une croix gammée, sur laquelle a ensuite été tatouée un autre motif, et deux runes (caractères de l'ancien alphabet des langues germaniques orientales et septentrionales).

Une rune en forme de flèche qui est, selon un expert cité par Bild am Sonntag, Volker Koop, la "rune de combat", ancien signe de reconnaissance d'une division de volontaires SS. Et une rune en forme de triangle avec un trident, "la rune de vie" utilisée notamment par l'organisation nazie Lebensborn, dont le but était d'augmenter le taux de naissance d'enfants aryens.
   
Le chanteur se dit de bonne foi

"J'ai fait faire ces tatouages dans ma jeunesse", a déclaré Evgueni Nikitine dimanche dans un communiqué. "Ça a été une grande erreur de ma vie et je voudrais ne l'avoir jamais fait. Je n'avais pas conscience de l'ampleur de l'énervement et de la peine que cela causerait, en particulier à Bayreuth et dans le cadre de l'histoire du festival".

Sur le fond, l'artiste plaide l'ignorance. "Je n'avais pas conscience que les symboles que je porte comme tatouages peuvent être liés ou utilisés par les nazis ou néonazis", a-t-il expliqué dans ce courrier électronique, publié par l'hebdomadaire allemand Bild am Sonntag. "J'ai conscience que les crimes qui ont été commis dans l'Allemagne nazie font partie des crimes les plus horribles jamais commis".

 Il a expliqué s'être fait tatouer en 1989, 1990 et 1991 en Russie et avoir choisi les motifs dans des "livres sur des mythes nordiques et des catalogues de magasins de tatouages". "Les motifs n'ont pour moi aucune signification politique. Ils ont simplement une signification spirituelle. Je n'ai jamais appartenu à un parti politique, ni hier, ni aujourd'hui", a-t-il assuré.

Il a réagi "avec une grande naïveté"
   
Les organisateurs du festival de Bayreuth, dont les places sont parfois réservées avec dix ans d'avance, sont soucieux d'éviter tout rapprochement avec le nazisme, après que Winifred Wagner, belle-fille de Richard et amie personnelle d'Adolf Hitler, a fait du festival qu'elle a dirigé de 1930 à 1945 une vitrine culturelle du national-socialisme. Adolf Hitler était lui-même un admirateur du compositeur, mort en 1883, et s'est référé à certains de ses écrits pour développer ses thèses antisémites, même si la nature des opinions de Richard Wagner sur les juifs est vivement discutée par les spécialistes de l'artiste.

Selon le porte-parole du Festival, Peter Emmerich, cité par Bild am Sonntag, Evgueni Nikitine, s'est "montré calme et paisible", lors de l'entretien qu'il a eu samedi matin avec la direction du Festival après les révélations sur ses tatouages.
  
Questionné sur la signifiation de ces motifs, il a réagi avec "une grande ignorance et naïveté", a ajouté M. Emmerich. Katharina Wagner, 34 ans, qui dirige avec sa demie-sœur, Eva Wagner-Pasquier, 67 ans, le Festival a confié à Bild am Sonntag : "Ma sœur et moi, nous sommes très touchées et bouleversées" par cette histoire.

Lire la suite
Culture-loisirs Opéra Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7751023308
Un chanteur d'opéra renonce au festival de Bayreuth à cause de tatouages nazis
Un chanteur d'opéra renonce au festival de Bayreuth à cause de tatouages nazis
Evgueni Nikitine s'est retiré du festival de Bayreuth, la plus importante manifestation consacrée au compositeur Richard Wagner. En cause : la diffusion à la télévision d'un portrait, dans lequel sont montrées des images qui révèlent la présence de tatouages nazis sur sa poitrine. Le baryton-basse devait incarner le rôle principal de la nouvelle production du "Vaisseau fantôme".
https://www.rtl.fr/actu/insolite/un-chanteur-d-opera-renonce-au-festival-de-bayreuth-a-cause-de-tatouages-nazis-7751023308
2012-07-22 19:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jCuRflpXbOlv9bABibD4Kw/330v220-2/online/image/2012/0722/7751023470_un-reportage-de-la-zdf-a-scelle-le-sort-d-evgueni-nikitine.jpg