1 min de lecture Insolite

Tourcoing : menacé, un café "historique" résiste

Salah Oudjan est un irréductible. Dans le quartier en pleine rénovation de l'Union à Tourcoing, seul l'immeuble dans lequel il habite, et qui abrite au rez-de-chaussée son café, n'a pas été détruit par les bulldozers. Installé ici depuis 1966, le vieux cafetier de 71 ans a refusé toutes les offres, même les plus alléchantes. "Je leur ai répondu que je mourrai ici", affirme-t-il. En attendant, il continue de servir des cafés comme si de rien n'était.

Salah Oudjan, qui a ouvert son café dans les années 60, n'est pas prêt de quitter les lieux malgré le chantier qui l'entoure
Salah Oudjan, qui a ouvert son café dans les années 60, n'est pas prêt de quitter les lieux malgré le chantier qui l'entoure Crédit : Franck Antson / RTL

Le café du Bon coin chez Salah trône au milieu d'une zone de travaux, comme s'il s'agissait du seul rescapé après un bombardement. A l'intèrieur c'est comme si le temps s'était arrêté, à une époque où il y avait encore ces filatures textiles ou la grande brasserie toutes fermées désormais. Toujours souriant, Salah Oudjan se refuse à aller ailleurs.

Dans le troquet bardé de rondins de bois, seuls quelques rares habitués comme Camel franchissent désormais la porte. Et le promoteur du futur éco-quartier de l'Union a dû faire face à cet irréductible. Souvenirs de soirées animées, quand le café était tous les jours bondés, le juke box fonctionne encore avec des pièces d'un franc

Le Café Salah

Lire la suite
Insolite France Lille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants