1 min de lecture Albert II de Monaco

Six jours de prison pour avoir insulté le Prince Albert

Un crime de lèse-majesté en 2011, ce n'est pas si courant. Un quinquagénaire en état d'ébriété avancé a écopé de six jours de prison pour avoir lancé une bordée d'injures à l'encontre du prince Albert II de Monaco. L'homme, un habitant de la commune française limitrophe de Beausoleil, a comparu lundi devant le tribunal correctionnel de Monaco, menotté et encadré par des policiers.

Pierre Thébault Journaliste RTL

Après s'être vu refuser l'accès d'un bar monégasque, il s'était énervé en insultant des passants. Les policiers accourus pour l'emmener en cellule de dégrisement avaient alors entendu des propos vulgaires sur leur souverain.
   
L'homme, qui avait bu de grandes quantités de whisky le soir de son acte de lèse-majesté, ne se souvient de rien.

 Un magistrat monégasque avait réclamé entre huit et dix jours de prison ferme, mais la peine a été ramenée à six jours. La maison d'arrêt de Monaco, située sous le Musée océanographique côté mer, compte une vingtaine de cellules.

Lire la suite
Albert II de Monaco Monaco International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants