1 min de lecture Découverte scientifique

Sibérie : des vers vieux de 30.000 et 42.000 ans retrouvés vivants

"Le Figaro" raconte cette découverte scientifique provoquée par la fonte du permafrost, sol gelé qui recouvre 20% de la Terre. Les vers sont désormais les êtres vivants les plus anciens de la planète.

Les sols gelés de Sibérie ont permis de retrouver des vers vieux de plusieurs dizaines de milliers d'années
Les sols gelés de Sibérie ont permis de retrouver des vers vieux de plusieurs dizaines de milliers d'années Crédit : RTL.fr / AFP
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

C'est une découverte impressionnante et un peu inquiétante. En Sibérie, raconte Le Figaro qui a repéré la nouvelle dans la revue scientifique Doklady Biological Sciences, des chercheurs russes ont découvert deux vers âgés respectivement de 30.000 et 42.000 ans, encore vivants. 

Une centaine de vers ont été retrouvés dans un échantillon de permafrost sibérien extrait par les scientifiques, ce sol gelé qui ne dépasse jamais les 0°C. Deux étaient encore vivants en arrivant à Moscou. Ils se sont progressivement réveillés après avoir été réchauffés pendant plusieurs semaines.

Dans les colonnes du quotidien, un professeur au Muséum national d'histoire naturelle, Jan-Lou Justine, explique que ces vers qui appartiennent aux nématodes "sont des vers très résistants au froid. Qu'ils aient patienté près de 42.000 ans, c'est certes surprenant, mais tout à fait crédible".

Une découverte qui pose une autre question, plus inquiétante : les scientifiques s'inquiètent de voir, à l'image de ces vers préservés par le froid, des microbes, bactéries et virus, qui pourraient aussi refaire surface.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Découverte scientifique Sciences Russie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants