1 min de lecture Rémi Gaillard

"Rentrez chez vous putain de touristes" : le buzz de Rémi Gaillard sauve une vie

VIDÉO - Rémi Gaillard a encore frappé. Mais cette fois-ci, sa blague a eu des conséquences inattendues...

L'humoriste Rémi Gaillard s'est fait connaître avec ses vidéos "c'est en faisant n'importe quoi que l'on devient n'importe qui" (illustration)
L'humoriste Rémi Gaillard s'est fait connaître avec ses vidéos "c'est en faisant n'importe quoi que l'on devient n'importe qui" (illustration) Crédit : GERARD JULIEN / AFP
Amélie James
Amélie James

Un avion, une banderole et une annonce : "Rentrez chez vous putain de touristes !". Sur la plage de Carnon, lundi 17 juillet, les touristes ont pu assister au dernier buzz de Rémi Gaillard. À bord d'un avion, l'humoriste a déployé plusieurs banderoles dans le ciel dans lesquelles il demandait (ironiquement bien sûr) aux touristes de rentrer chez eux. Le tout en plusieurs langues.

Avec sa blague, le Montpelliérain voulait faire parler de lui. C'est chose faite. Plus que sa blague en elle-même, ce sont finalement ses conséquences qui sont aujourd'hui saluées. 

Car selon l'humoriste, son message a éveillé la curiosité des nageurs sauveteurs. Alors que leur journée de travail se finit habituellement à 18h30, ces derniers seraient restés plus longtemps pour admirer l'oeuvre du Montpelliérain. Et heureusement. En restant au-delà de leurs horaires habituels, les secouristes auraient pu venir en aide à une touriste parisienne victime d'un malaise, toujours selon les dires de Rémi Gaillard.

Fier de la portée de sa blague, l'humoriste a ensuite tourné une vidéo dans laquelle on l'aperçoit en compagnie de la touriste en question. Lors de sa prise en charge par les sauveteurs, il lui déclare : "Le destin fait que si je n'avais pas fait ma connerie aujourd'hui, ils n'auraient pas été là". 

À lire aussi
La commune de Saint-Usage est située au sud de Dijon sauvetage
Sauvetage du chien Billy : Julien Courbet et Rémi Gaillard se mobilisent

L'action de Rémi Gaillard sera peut-être saluée par le maire de la commune qui avait dans un premier temps critiqué cette blague "navrante".

Ce à quoi Rémi Gaillard s'est empressé de répondre : "Oui c'est de l'humour, mais moi ce que je trouve navrant c'est les postes de secours qui ferment à 18h30 alors que les plages sont bondées". Avec un simple buzz, Rémi Gaillard vient peut être de soulever un réel débat. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rémi Gaillard Vidéo Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants