2 min de lecture Société

À 93 ans, le plus vieux coiffeur de France a repris son activité

Son salon a récemment été dévasté par un incendie. Mais depuis quelques jours, René Michaux peut à nouveau couper les cheveux grâce à la générosité d’un commerçant de sa commune.

>
Le plus vieux coiffeur de France a retrouvé un local Crédit Image : Frédéric Veille | Crédit Média : Frédéric Veille | Durée : | Date :
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Le salon de coiffure de René Michaux, qui depuis 1944 est ouvert six jours et demi par semaine rue Chantereine, à Beaumont-le-Roger (Eure), est fermé depuis le 8 janvier dernier. La nuit précédente, un incendie avait totalement ravagé les lieux. Selon les premières constatations des pompiers, un sèche-cheveux serait à l’origine du sinistre. Depuis, et en attendant que les assurances l’indemnisent et que les travaux soient effectués, René se morfondait chez lui. "Coiffer les gens, c’est ma toute ma vie, je n’ai que ça. J’aime mon métier", ne cessait-il de répéter à ses amis qui venaient lui rendre visite pour lui remonter le moral.
"Avec mon fils, nous nous sommes dits qu’il ne fallait pas le laisser comme ça. L’inactivité le rendait malheureux. Ça aurait aussi pu le tuer", explique Michel Foulon, plombier chauffagiste à Beaumont-le-Roger. "Alors nous lui avons aménagé un petit salon dans notre commerce. Mon fils a installé un lavabo, un miroir, mis des fauteuils, nous avons poussé notre matériel d’exposition. René est venu avec ses ciseaux et sa tondeuse", poursuit-il.

Première coupe en 1937

Depuis le début de la semaine, René Michaux a donc retrouvé le sourire et sa clientèle. "C’est formidable ce qu’ils ont faits pour moi, je ne sais comment les remercier", reprend le vieil homme qui espère que cette situation provisoire ne durera pas. "Je veux retourner dans mon salon le plus vite possible, mais là, je ne suis pas maître de mon destin".

Considéré comme le plus vieux coiffeur de France encore en activité, René Michaux a donné ses premiers coups de ciseaux en 1937. "À l’époque, j’étais apprenti. Tout de suite j’ai aimé ça ! Puis il y a eu la guerre. Alors avec ma famille on s’est caché dans les bois. Et quand tout ça a été fini en 1944, j’ai acheté le salon où j’avais fait mon apprentissage". Depuis, le salon de René a vu des générations de clients, et lui n’a jamais cessé de travailler. "Je n’ai jamais pris de vacances et pendant longtemps, j’ai pris ma 2 CV pour aller couper à domicile ceux qui ne pouvaient pas se déplacer".

À lire aussi
L'ex-boxeur Christophe Dettinger justice
Versement de la cagnotte Leetchi : Christophe Dettinger fixé le 9 avril

En attendant la réouverture de son salon, c’est sur le parking de l’entreprise de plomberie qui l’accueille que René gare sa 2 CV tous les matins. "Quant à la rue Chantereine, je ne veux pas y passer, je ne veux pas voir mon salon comme ça".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Coiffure Commerce
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781594555
À 93 ans, le plus vieux coiffeur de France a repris son activité
À 93 ans, le plus vieux coiffeur de France a repris son activité
Son salon a récemment été dévasté par un incendie. Mais depuis quelques jours, René Michaux peut à nouveau couper les cheveux grâce à la générosité d’un commerçant de sa commune.
https://www.rtl.fr/actu/insolite/rene-93-ans-est-le-plus-vieux-coiffeur-de-france-7781594555
2016-01-29 08:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/udOVqwY3tzGa8nz-qIf-yw/330v220-2/online/image/2016/0129/7781602825_rene-michaux-93-ans-et-toujours-habile-avec-ses-ciseaux.JPG