1 min de lecture Raymond Domenech

Raymond Domenech révèle sa version de l'insulte d'Anelka

L'ex-sélectionneur de l'équipe de France, Raymond Domenech, dans son livre "Tout seul", qui sort mercredi et dont l'AFP a eu un exemplaire lundi, livre pour la première fois sa version de la fameuse insulte que lui a lancée Nicolas Anelka à la mi-temps d'un match du Mondial-2010. Raymond Domenech sera l'invité de Marc-Olivier Fogiel mardi dans RTL Soir à partir de 18h35.

Domenech se défend de tout "règlements de compte"

Raymond Domenech a nié lundi soir sur TF1 que son livre "Tout seul", qui sort mercredi, soit "un règlement de comptes" avec certains joueurs qu'il égratigne. "Ce n'est pas un règlement de comptes", a indiqué sur TF1 l'ancien sélectionneur de l'équipe de France (2004-10), qui voulait surtout montrer "comment on arrive avec le poids de la pression à avoir une équipe qui se dégrade".

Ce livre, Domenech le voit comme une "explication d'un mécanisme, pourquoi on peut arriver à ces situations là", faisant référence au fiasco du Mondial-2010 en Afrique du Sud avec la célèbre grève d'entraînement de Knysna ou encore les insultes que lui a lancées Nicolas Anelka à la mi-temps d'un match.

"C'est ce que j'écrivais le soir, c'est le jugement d'un instant, d'un moment, a insisté Domenech sur TF1. Si Franck, comme il le montre sous l'ère Deschamps, est capable d'amener autre chose, d'être à nouveau le grand joueur que j'ai connu quand je l'ai fait débuter en équipe de France, moi j'ai envie qu'il redevienne ce qu'il était".

Domenech est revenu aussi sur TF1 sur une génération de joueurs qui a gagné beaucoup d'argent sans avoir la maturité pour le gérer: "Ils ne sont pas suffisamment mûrs pour assumer cette situation là". "Comme je le dis souvent, les vainqueurs du loto ont un suivi psychologique quand ils gagnent le gros lot, eux le gagnent tous les jours, et il n'y a personne vraiment derrière eux", a-t-il conclu dans le journal de 20h. 

Domenech raconte sa version des faits


Le quotidien sportif L'Equipe avait révélé l'épisode, titrant sur une autre version de l'insulte ("Va te faire enculer, sale fils de pute !") que celle donnée par le sélectionneur dans son livre ("Enculé, t'as qu'à la faire tout seul ton équipe de merde !"). Anelka avait été renvoyé du groupe, et les Bleus avaient ensuite fait grève de l'entraînement en soutien au joueur exclu.

19 juin : au surlendemain de la défaite des Bleus face au Mexique,  L'Equipe se lâche en reproduisant en Une les propos supposés de Nicolas Anelka à l'encontre du sélectionneur Raymond Domenech à la mi-temps du match
Dans son livre, Domenech raconte entre autres qu'à la mi-temps de France-Mexique, il arrive dans les vestiaires et parle aux joueurs. Anelka proteste, Evra tente de calmer les esprits, l'insulte d'Anelka fuse.  
  
Voici le verbatim de l'altercation :
  
Raymond Domenech : "Je ne sais pas si je dois vous dire quoi que ce soit, puisque lorsqu'on décide de faire quelque chose, il ne se passe rien. J'avais demandé de la profondeur et toi Nico, sur le premier ballon, tu restes là, sans bouger. Va en profondeur, vas-y !

Nicolas Anelka : "C'est ça, toujours moi..."

RD : Oui, toujours toi. Parce que c'est toi qui décroches et qui ne va pas en profondeur." Il se tenait baissé, sur sa chaise.
  
NA : "Mais si, j'y vais.

RD : Non.
 
NA : Si, j'ai essayé.
  
RD : Mais non ! Ne dis pas ça ! On est dix sur le banc à voir que te n'y vas pas !" Il s'est remis à parler, mais à Ribéry, sans me regarder, comme si je n'étais pas là.

NA : "Il m'emmerde ! C'est quoi, ça ? Toujours moi !"
  
Patrice Evra : "Ça va les gars, on se calme, il reste une mi-temps à jouer, on est bien..."

NA : "Enculé, t'as qu'à la faire tout seul ton équipe de merde ! J'arrête, moi..."
  
Je n'ai pas tout entendu. La fin de la phrase m'a échappé dans le brouhaha. Bizarrement, j'ai été moins choqué par l'insulte que par le tutoiement qui cassait une barrière, celle des fonctions, des âges, de la hiérarchie (...) Anelka avait tué le groupe.

Lire la suite
Raymond Domenech Football Insolite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants