2 min de lecture Actu

Qui a inventé les "pages jaunes" ?

Ceux qui n’ont pas connu les annuaires téléphoniques ne sont pas désavantagés pour autant. Simplement, ils ne connaissent que les pages jaunes sur Internet... Mais d’où vient leur nom ?

micro generique Questions au saut du lit Jean-Baptiste Giraud iTunes RSS
>
Questions au saut du lit du 11 avril 2021 Crédit Image : AFP / archives, Mychèle Daniau | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Baptiste Giraud Journaliste

Vous connaissez les pages jaunes, papier ou sur Internet. Mais d’où leur vient leur nom ? Difficile de deviner la bonne réponse parmi ces trois options : 


Réponse 1) Aux États-Unis en 1883, un imprimeur du Wyoming est chargé d’imprimer le premier annuaire téléphonique de l’État. Il n’était pas bien gros vu que le téléphone avait été inventé 7 ans plus tôt, en 1876. Évidemment, aux débuts du téléphone, seuls les entreprises et les services publics en possédaient un, c’était donc un annuaire des professionnels. Le brave homme n’avait plus de papier blanc sous la main, il a donc imprimé le premier annuaire sur du papier jaune. l’idée est restée. 

Réponse 2) Autrefois dans les cabines téléphoniques, les annuaires étaient accrochés à une sorte de présentoir pour pouvoir les consulter. Comme l’annuaire des pros était toujours à droite, et que les cabines étaient toujours orientées nord-sud, et bien c’était lui qui prenait le plus le soleil, et ses pages jaunissaient ! 

Réponse 3) L’américain John Yellow, est l’inventeur de l’annuaire auquel il a donné son nom ! Quand l’idée a traversé l’Atlantique, on a traduit son nom par jaune, et on a imprimé l’annuaire sur du papier jaune. Et quand on a édité le premier annuaire des particuliers, forcément, pour le distinguer de l’autre, on a choisi du papier blanc pour les pages blanches ! 

Les Pages Jaunes sont les Yellow Pages aux Etats-Unis

À lire aussi
espace
Mission Tianwen-1 : le robot chinois a atterri sur Mars

La bonne réponse est la réponse 1 !

Parfois la bonne réponse est la réponse la plus improbable, et une invention naît d’une erreur, c’est un peu comme la tarte Tatin ou les bêtises de Cambrai ! 

Dans le cas des pages jaunes, c’est bien parce que notre imprimeur chargé d’éditer le premier annuaire était à court de papier blanc, ou bien encore qu’il voulait se débarrasser d’un vieux stock de feuilles jaunes, peut-être même jaunies d’ailleurs,  on ne le saura jamais. En tout cas c’est de là que vient le nom des "pages jaunes". 

Ce nom est parfaitement universel : aux États-Unis on parle des Yellow Pages, ou en Allemagne, des Gelbe Seiten.  Si l’annuaire papier a disparu, la version électronique marche toujours très bien. Les Pages Jaunes reçoivent ainsi 28 millions de visiteurs uniques par mois. C’est le double de RTL.fr qui est cependant le numéro 1 parmi tous les sites d’information de médias audiovisuels français, en terme d’audience ! 

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Actu Insolite Internet
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants