1 min de lecture Banques

Qatar : un diamant incrusté dans une carte de crédit pour les clients jet set d'une banque

Les très riches clients de la Qatar national bank peuvent désormais admirer un diamant ornant leur carte de crédit, tout en bénéficiant de service ultra VIP.

En 2008, une banque de Dubaï et Mastercard avaient déjà proposé une carte de crédit sertie d'un diamant
En 2008, une banque de Dubaï et Mastercard avaient déjà proposé une carte de crédit sertie d'un diamant Crédit : DR
Jean-Vincent Russo Journaliste

Un diamant incrusté dans sacarte de crédit ? C'est désormais possible au Qatar. La Qatar National Bank (QNB) vient en effet de lancer une carte bleue très particulière, incrustée d'une pierre précieuse. Seule condition : être un client VIP de la banque. Ces derniers ne pourront accéder aux services que sur invitation de la banque. 

Elite fortunée

La QNB s'est associée avec Mastercard pour son dernier bijou. La cible de l'opération sont les clients "jet set" de la banque, une élite fortunée dispersée partout autour du monde.

Evidemment, les services liés à la carte de crédit sont à la hauteur du brillant de sa pierre : pas de limite de dépense, conseillers de voyages personnels, conciergerie de luxe et disponible 24 heures sur 24, des assistants shoppings "sur mesure" dans différentes villes du monde, et des invitations pour d'intrigantes et "inestimables expériences de privilégiés". Sans oublier les avantages voyageurs VIP dans près de 600 aéroports autour du monde.

Une banque de Dubaï avait déjà proposé une carte de crédit certie d'un diamant. Son prix : 1.000 dollars par an. Celui de la QNB n'a pas été rendu public. Ni le poids en carat du diamant serti.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Banques Qatar Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants