2 min de lecture Police

Puy-en-Velay : la lettre d'une femme de 97 ans émeut la police

Les policiers du commissariat du Puy-en-Velay, en Haute-Loire, ont été touchés par la lettre d'une femme âgée de 97 ans. Cette nonagénaire leur a envoyé ce vendredi 4 janvier, un texte manuscrit accompagné d'un chèque pour les Orphelins de la Police.

écriture
écriture Crédit : I Stock
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

En cette période de vœux, la police de Haute-Loire s'est vue transmettre une attention toute particulière : une lettre rédigée par une habitante du Puy-en-Velay, âgée de 97 ans. Écrit à la main, ce message reçu ce vendredi 4 janvier était accompagnée d'un chèque pour les Orphelins de la Police, rapporte France Bleu

Un mois après les débordements lors d’une manifestation des "gilets jaunes" qui avaient vu la préfecture de Haute-Loire être incendiée et plusieurs policiers pris à parti par des manifestants, le personnel du commissariat n'a pas caché son émotion.  

Contacté par RTL.fr, Eric Cluzeau, le directeur départemental de la sécurité publique de la Haute-Loire raconte sa réaction. "On ne reçoit pas de lettres manuscrites comme celle-là tous les jours. Avec les réseaux sociaux, on reçoit de temps à autre des messages de remerciement mais par écrit, cela sort de l’ordinaire. Il n’y avait rien de calculé dans sa démarche, tout était spontané. En plus de cela, il y avait un chèque ce qui n’est pas commun. Ça m’a beaucoup ému", confie-t-il. 

Des remerciements sincères aux forces de l'ordre

Cette habitante du centre-ville n'avait jamais été vue par les services de police du Puy-en-Velay "même si tout le monde se connaît dans cette ville de 20. 000 habitants". Éric Cluzeau "a été surpris par son âge en lui remettant le reçu de son chèque avec un délégué de l’Orphelinat de la Police", raconte-t-il avant d'ajouter : "elle nous a renvoyé une belle image de notre fonction, un mois après les débordements liés aux manifestations des 'gilets jaunes', qui avaient pris à parti certains de nos policiers."

À lire aussi
La police scientifique, devant le commissariat de Joué-les-Tours, le 20 décembre 2014. sciences
Un an après la mort, le corps humain continue à bouger, selon une étude


Dans sa lettre, publiée sur le compte Twitter de la police de Haute-Loire, la nonagénaire s'est montrée particulièrement admirative des forces de l'ordre : "J'ai encore raté votre passage de fin d'année. J'entends mal et pas du tout la sonnette de mon studio. Pour me rattraper, je vous adresse ce petit chèque pour vous, policiers et gendarmes ou pour vos orphelins. En signe de considération et de reconnaissance pour toutes les forces de police très éprouvées. J'ai connu la deuxième guerre, Mai-68 mais rien de tel. Honte à cette société dévoyée (soi-disant civilisée) qui n'accorde aucune valeur à l'être humain et se délecte de critiques faciles et organisées. Serait-ce un retour de 1789 ?".

Lire la suite
Police Lettres Émotions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796130812
Puy-en-Velay : la lettre d'une femme de 97 ans émeut la police
Puy-en-Velay : la lettre d'une femme de 97 ans émeut la police
Les policiers du commissariat du Puy-en-Velay, en Haute-Loire, ont été touchés par la lettre d'une femme âgée de 97 ans. Cette nonagénaire leur a envoyé ce vendredi 4 janvier, un texte manuscrit accompagné d'un chèque pour les Orphelins de la Police.
https://www.rtl.fr/actu/insolite/puy-en-velay-la-lettre-d-une-femme-de-97-ans-emeut-la-police-7796130812
2019-01-04 20:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DqnkXS8qsfm08lOecWudVA/330v220-2/online/image/2016/0620/7783755018_ecriture.jpg