1 min de lecture Hiver

Pourquoi le bois brûle-t-il ?

L'hiver approche et les cheminées vont pouvoir fonctionner à nouveau, mais pourquoi le bois brûle-t-il ?

micro generique Questions au saut du lit Jean-Baptiste Giraud iTunes RSS
>
Pourquoi le bois brûle-t-il ? Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Baptiste Giraud édité par Venantia Petillault

L’automne est arrivé. Ceux qui ont la chance d’avoir une cheminée ont peut-être déjà fait un petit feu hier soir ou ils en feront un tout à l’heure. L'occasion de se demander : pourquoi le bois brûle-t-il ? Voici 3 hypothèses :

1) Le bois en fait, c’est du carbone, carbone qui a donné le charbon, et même le pétrole
2) Ce n’est pas le bois qui brûle, mais le méthane qui s’en dégage
3) Le bois contient de l’oyxgène et de l’hydrogène, qui sont des gaz très inflammables

La bonne réponse est la réponse 2.

Ce n’est pas vraiment le bois qui brûle, mais les gaz qui s’en dégagent... Ce n’est pas du tout de l’hydrogène, mais en fait du méthane, le méthane qui est le gaz naturel par excellence. Un gaz qui s’est formé il y a des millions d’années à partir justement de forêts enfouies. Comme pour le pétrole ou le charbon. Bien évidemment, l’oxygène, c’était un piège : les plantes et les arbres captent le carbone du CO2, le gaz carbonique, et relâchent l’oxygène. On parle de pyrolyse, du grec "décomposition par le feu".

Mais pourquoi alors on ne peut pas allumer un feu directement avec des grosses bûches si elles dégagent du méthane inflammable ? Les petites brindilles ou les petites branches, soumises aux flammes qui se dégagent du papier ou du carton (ou de l’allume-feu pour les paresseux), vont s’échauffer, jusqu’à atteindre environ 200 °C. À ce moment-là, les 15 à 20 % d’eau encore contenus dans du bois sec, beaucoup plus encore dans du bois mouillé, s’évaporent à toute vitesse.

Et c’est avec cette vapeur d’eau que se dégagent le méthane !  Des bûches dans le foyer se dégagent des flammes, qui prennent naissance à quelques millimètres du bois: les gaz flambent. Si le feu est asphyxié, le bois "brûlé" donnera du charbon de bois. Sinon, il ne restera plus grand-chose, à savoir les cendres, dont le poids représente moins de 5 % du poids initial du bois...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hiver Cheminée Feu
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants