1 min de lecture Grande-Bretagne

Pour démotiver les candidats à l'immigration, la Grande-Bretagne tente la publicité négative

Il pleut tout le temps, les jeunes sont débauchés et dangereux, il n'y a pas d'argent... Bref, ne venez pas chez nous! C'est à peu de choses près le message lancé par les Anglais qui planchent, une fois n'est pas coutume, sur une surprenante campagne d'auto-dénigrement. Perfide... Pourquoi cette contre publicité ?En fait, le but de cette idée un brin grotesque est simple : tenter de réduire l'arrivée massive d'immigrés, en particulier roumains et bulgares, en brossant un tableau apocalyptique de l'Angleterre. Il faudra trouver autre chose...

Londres, une ville appréciée des grosses fortunes
Londres, une ville appréciée des grosses fortunes Crédit : AFP
Daniel Caron Journaliste RTL

Les lois européennes changent à la fin de l'année, et Bulgares et Roumains auront le droit d'immigrer au Royaume-Uni sans aucune restriction. D'où la panique à Londres, qui veut arrêter cette probable marée humaine venue de l'Est. Le gouvernement envisage pour cela de lancer une campagne de contre-publicité. L'idée du slogan : "Ne venez pas en Angleterre, c'est un pays catastrophique".

Les rues du Royaume ne sont pas pavées d'or, il pleut tout l'été, il gèle tout l'hiver, le samedi soir les services d'urgences des hôpitaux sont débordés, les jeunes vomissent dans les rues... Bref, tout le contraire de la campagne lancée avant les JO de Londres.

L'idée a été qualifiée de farce par l'opposition. Une campagne similaire avait déjà été lancée il y a cinq ans à la gare de Bruxelles. Une affiche représentait un skin-head urinant dans une tasse de thé. Pas de quoi décourager une première vague d'immigrés venus de l'est de l'Europe...

Lire la suite
Grande-Bretagne Immigration Insolite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants