1 min de lecture Politique

Pour 2012, le "Parti du plaisir" se met "à poil face à la crise"

Ses propositions sont simples, mais efficaces : "Pour relancer la croissance, un Plan Marshall pour le Bien-être...". En vue des élections présidentielles de 2012, le Parti du Plaisir et sa présidente-candidate, l'ex-stripteaseuse Cindy'Lee, s'est rendue en très petite tenue pour aller tâter le terrain. Pour cela, direction le quartier de la Bourse à Paris pour une rencontre avec ses électeurs. Et le slogan lui va comme un gant : "A poil contre la crise ?"...

Le "Parti du plaisir" part en campagne pour 2012 : le diaporama de la rédaction de RTL.fr
(Cliquez sur l'image)


***Une candidate en culotte et cravate

Chaud devant : voir passer dans un marché une candidate à la présidence de la République, c'est toujours un peu exceptionnel. Mais quand le candidat en question n'est vêtu que d'une culotte noire et d'une cravate, c'est encore plus insolite. Cindy'Lee, la présidente-candidate du "Parti du Plaisir" se lance à corps perdu dans sa troisième campagne présidentielle, après 2002 et 2007.

Cette année, l'ex-stripteaseuse strasbourgeoise se frotte à l'actualité récente, c'est-à-dire la crise économique. Pour cela, le parti, qui a déjà remporté 1,80% des voix lors des cantonales dans le Val-de-Marne, et qui vient tout juste de fêter ses dix ans d'existence, a pris à bras le corps les demandes de ses électeurs.

***Un programme sous le signe du bien-être

Dans son programme, visible sur le site Internet du Parti, il existe une série de "mesures spéciales Crise". A commencer par une "taxation des flux financiers à hauteur de 0,2% à l’échelle européenne", une "hausse de la TVA  pour les produits et services de grand luxe" mais surtout  "un Plan Marshall pour le Bien-être", soit la construction d’équipements publics favorisant l’épanouissement personnel et le bien être, ou la très séduisante "obligation pour les professionnels de la finance de consacrer une heure par jour à la relaxation, création de salles de relaxation, massage dans les grandes entreprises du CAC 40 pour aider cadres et employés à lutter contre le stress".

***Vers la VIème République...

Avec une marque de fabrique estampillée "Le Bien-Être comme Enjeu", la blonde plantureuse entend bien sortir du lot pour 2012. Et son programme de campagne est pour le moins détonnant : "Un bien-être et une sexualité pour tous", "Un emploi et un toit pour tous", "Une vraie qualité de vie" (avec un combat contre la malbouffe), ou encore "le respect des animaux". Facile ? Pas tellement. Car autour des sujets plus "durs" de la vie des Français, Cindy'Lee tape fort : la création de la VIème République, le développement de la vidéo surveillance en milieu urbain pour une "société plus sur" (sic), la baisse de la part du nucléaire dans la production d'énergie ou encore la "nécessité de repenser l’Immigration".

Qui a dit que Cindy'Lee venait "à poil" dans cette élection ?

Lire la suite
Politique Insolite Sexy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7740230194
Pour 2012, le "Parti du plaisir" se met "à poil face à la crise"
Pour 2012, le "Parti du plaisir" se met "à poil face à la crise"
Ses propositions sont simples, mais efficaces : "Pour relancer la croissance, un Plan Marshall pour le Bien-être...". En vue des élections présidentielles de 2012, le Parti du Plaisir et sa présidente-candidate, l'ex-stripteaseuse Cindy'Lee, s'est rendue en très petite tenue pour aller tâter le terrain. Pour cela, direction le quartier de la Bourse à Paris pour une rencontre avec ses électeurs. Et le slogan lui va comme un gant : "A poil contre la crise ?"...
https://www.rtl.fr/actu/insolite/pour-2012-le-parti-du-plaisir-se-met-a-poil-face-a-la-crise-7740230194
2011-12-08 12:10:00