1 min de lecture Hauts-de-Seine

VIDÉO - Hauts-de-Seine : le Père Noël fait une lourde chute (sans gravité)

Un cascadeur déguisé en Père Noël a terminé sa descente par une chute impressionnante lors de l'inauguration du marché de Noël de Clamart vendredi 1er décembre. Heureusement, il va bien.

>
Clamart : quand le père Noël descend du ciel un peu trop vite! Crédit Image : Capture d'écran YouTube |
Laure-Hélène de Vriendt
Laure-Hélène de Vriendt
Journaliste

Le Père Noël serait-il perdu sans ses rennes ? Il a en tout cas fait une belle frayeur aux habitants de Clamart, dans les Hauts-de-Seine, vendredi 1er décembre. Invité spécial de l'inauguration du marché de Noël de la ville, le Père Noël a eu quelques soucis lors de sa descente en rappel. Résultat, une chute de plusieurs mètres devant des dizaines de spectateurs.

Comme le montre la vidéo amateur ci-dessus, diffusée sur YouTube et relayée par Le Parisien, le cascadeur débute sa descente sans encombre, l'agrémentant de quelques figures. Avec sa corde, il se balance à droite, puis à gauche, tel un professionnel de la descente de cheminées. Mais la corde se détache et le cascadeur termine sa prestation par une chute d'environ quatre mètres et tombe sur le toit d'une tente en plastique.

Plus de peur que de mal pour ce Père Noël d'un soir, qui se relève rapidement pour aller saluer les enfants. Mais le maire de Clamart, Jean-Didier Berger, ne compte pas en rester là : "Je ne l'ai pas vu tomber, explique-t-il au Parisien, mais j'ai entendu le bruit de sa chute sur la tente. Je vais demander des comptes à la société (...) sur le coup ça ne m'a pas fait rire". Heureusement pour les enfants, Noël n'est pas compromis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hauts-de-Seine Noël Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants