1 min de lecture Paris

Paris : la rue de la Reine-Blanche en souvenir de Blanche de Castille

Blanche de Castille s'est fait construire au XIIIe siècle un petit château dans les environs. Château dans lequel une véritable tragédie a rendu fou Charles VI.

micro generique Au Fil des Rues Lorant Deutsch
>
Paris : la rue de la Reine-Blanche en souvenir de Blanche de Castille Crédit Média : Lorant Deutsch | Durée : | Date : La page de l'émission
Lorant Deutsch
Lorant Deutsch

Dans le XIIIe arrondissement de Paris, dans le sud de la capitale, une petite rue croise l'avenue des Gobelins. Elle s'appelle la rue de la Reine-Blanche. Mais alors qui était cette reine blanche ? Le Moyen-Âge en a connu plusieurs : Blanche de Castille, Blanche de Bourgogne, Blanche de Navarre... À cette époque, le blanc est la couleur du deuil, et des reines en deuil, il y en a eu beaucoup. Mais il semblerait que cette rue en particulier renvoie à Blanche de Castille, qui s'est fait construire au XIIIe siècle un petit château dans les environs. 

On raconte que c'est dans ce château qu'il y a eu un événement important pour l'histoire de France, le 28 janvier 1393 avec le bal des ardents. Ce bal est une fête organisée pour distraire le roi de l'époque, Charles VI. Il aurait perdu la tête après l'une de ces soirées pendant laquelle, cinq gentilshommes de la cour ont été accidentellement brûlés vifs sous leurs costumes. Le roi lui-même a failli mourir. En souvenir de cette tragédie, on a fait raser le bâtiment.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Insolite Histoire
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants