1 min de lecture Info

Opération ratée : il se réveille sans son nez

VIDEO - Un américain porte plainte contre un chirurgien plastique qui, sans autorisation, lui a coupé le nez à la suite d'une série d'infections.

Vishal Thakkar attaque le praticien en justice
Vishal Thakkar attaque le praticien en justice Crédit : Capture d'écran
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Vishal Thakkar voulait se faire refaire le nez. Il s'est finalement réveillé sans. La faute à une série d'infections dues à une rhinoplastie ratée.

Sur un coup de tête, après son divorce, Vishal Thakkar décide en 2006 de se refaire le nez. Ce citoyen américain opte pour la prudence : pour cette opération pourtant banale, il choisit un des praticiens les plus réputés de la région de Tulsa (Oklahoma), le Dr Angelo Cuzalina.

Huit opérations en deux ans

Peu après son opération, l'homme peine à respirer. La gêne devient particulièrement importante lorsqu'il fait du sport ou se couche pour dormir. 


Il retourne alors chez le docteur. S'en suit une série d'opérations. De 2006 à 2007, il en subit 8. Bilan : plusieurs infections jusqu'à ce jour de 2011 où il se réveille, sans nez. Il découvre aussi qu'il lui manque une partie de son oreille, les médecins ayant prélevé une partie de son cartilage pour tenter de réparer la zone endommagée du nez. Le patient s'y était pourtant formellement opposé avant l'opération.

Le médecin l'informe qu'il ne veut plus le soigner

À lire aussi
 Jean-Louis Berger et Aline Hugonnet à Roffiac, Cantal élections municipales
Municipales : à 73 ans et après deux mandats, la maire de Roffiac ne rempile pas

Celui-ci se fait à nouveau opérer... A son réveil, il découvre qu'on lui a pris du cartilage de sa cage thoracique, le pauvre homme n'en ayant plus de disponible sur ses oreilles.

Finalement, le 31 août 2012, le médecin l'informe qu'il ne souhaite plus le soigner. "Vous êtes considéré comme instable d'un point de vue médical, à cause des menaces et harcèlements que vous formulez contre mon personnel, mon travail et moi", lui aurait-il dit d'après la presse américaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Insolite International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants