1 min de lecture FC Barcelone

Neymar : son agent lui conseille un paradis fiscal et le Real Madrid

L'attaquant du Barça est poursuivi pour fraude fiscale par la justice brésilienne ; son agent lui a conseillé lundi 29 septembre de mettre sa fortune à l'abri et de terminer sa carrière chez l'ennemi madrilène.

En arrivant à Paris pour 222 millions d'euros, Neymar deviendrait le joueur le plus cher de l'histoire du football
En arrivant à Paris pour 222 millions d'euros, Neymar deviendrait le joueur le plus cher de l'histoire du football Crédit : AFP/J.Lago
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Le joueur brésilien de 23 ans est soupçonné de fraude aux impôts entre 2011 et 2013, quand il jouait à Santos, le club brésilien qui l'a découvert, puis lors de son transfert au FC Barcelone en mai 2013. Et vendredi, un juge a ordonné le gel d'actifs du joueur : "Il a été appliqué une amende de 150% (...) et on lui demande le paiement de 188,8 millions de réais", soit 42,1 millions d'euros. Du total, 14,2 millions de dollars correspondent à l'impôt sur le revenu impayé entre 2011 et 2013 et le reste aux amendes et intérêts. 

"Prends ton argent et mets le dans un paradis fiscal. Oublie cette manie de payer des impôts au Brésil ! (...) Va profiter de la vie sur les plages de la Méditerranée, toi et ta famille", a réagi sur son compte Instagram l'agent Wagner Ribeiro. Mais laissons Neymar jouer encore quelques petites années... et qu'il termine sa carrière en Europe, de préférence au Real Madrid", ajoute Ribeiro dans un message adressé au père du joueur. L'agent accompagne ce message de la photo de Neymar enfant portant le maillot blanc et noir de Santos.
Une partie des biens des compagnies du groupe Neymar au Brésil, évalués à 244,2 millions de réais (54,5 millions d'euros), ont également été gelés puisque d'après une déclaration de biens datant de fin 2013, la star du football n'était titulaire comme personne physique que de 8,05% du patrimoine du groupe. Les irrégularités dans le transfert au FC Barcelone ont déclenché une réaction en chaîne d'actions judiciaires au Brésil et en Espagne.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
FC Barcelone Espagne Liga
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants