2 min de lecture Plainte

New York : 24.000 plaintes déposés contre les rats

Un nombre record de plaintes a été enregistré à New York, où les autorités intensifient la guerre contre les milliers de rongeurs vivant dans les parcs, le métro et les égouts.

Des rats en Inde (illustration)
Des rats en Inde (illustration) Crédit : Sanjay Kanojia / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

C'est un nouveau record pour ces rongeurs : 24.000 plaintes ont été déposées depuis le début de l'année contre les rats à New York. Une augmentation des plaintes qui ne signifie pourtant pas une augmentation du nombre de rats. La mairie de New York attribue notamment ces chiffres à une nouvelle application téléphonique, lancée en février dernier. Cette dernière facilite grandement les réclamations. "Les rats sont l'une des institutions de New York dont nous sommes heureux de nous débarrasser", a déclaré le maire Bill de Blasio dans un communiqué, précisant que les autorités luttaient contre les rats dans les cinq arrondissements de la ville. L'an dernier, les plaintes avaient déjà augmenté, pour s'établir aux environs de 20.000 à cette même période. Le contrôleur financier de la ville, Scott Stringer, avait alors tiré la sonnette d'alarme, affirmant que la ville perdait la course contre les rats. Le Département municipal de la santé a renforcé son programme de lutte contre les rats avec un budget de 2,9 millions de dollars, contre 400.000 dollars précédemment, augmentant également le nombre d'employés de 9 à 50. Une action qui s'inspire d'un programme pilote ayant permis de diminuer de 80 à 90% l'apparition de ces rongeurs dans certains secteurs.

Deux millions de rats à New York

Les autorités ont testé une nouvelle stratégie à Manhattan et dans le Bronx, passant par l'intensification des opérations contre les fortes concentrations de rats, trouvées notamment dans les parcs, les métros et les égouts, selon le Département de la santé. En octobre 2014, Scott Stringer avait dénoncé le problème des rats, "une insulte quotidienne aux New-Yorkais", selon lui. "Ils sont trop nombreux et nous avons besoin d'un vrai plan d'action pour régler ce problème", avait-il ajouté.


Alors que des rats étaient déjà signalés à l'époque coloniale, la légende voudrait qu'ils soient aussi nombreux que les 8,4 millions de personnes habitant la "Big Apple". Un statisticien de l'université Columbia, Jonathan Auerbach, avait situé en octobre 2014 leur nombre à environ deux millions

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Plainte États-Unis Animaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants