1 min de lecture Moselle

Moselle : une femme porte plainte contre une voyante qui lui avait prédit la mort

Une habitante de Thionville, en Moselle, a déposé une plainte contre une médium qui l'aurait manipulée. Elle lui avait prédit sa mort lors d'une séance de voyance.

Jean-Alphonse Richard Un jour sur la terre Jean-Alphonse Richard
>
Moselle : une femme porte plainte contre une voyante qui lui avait prédit la mort Crédit Image : PAUL J. RICHARDS / AFP | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date :
La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard Journaliste RTL

La mort annoncée tout simplement par téléphone : "Vous allez mourir d'une crise cardiaque en février-mars 2018". Il reste encore quelques semaines de marge mais depuis le mois de juillet, date de cette prédiction, Magalie, 35 ans, est une morte en sursis. La jeune femme est rongée par la pire des angoisses après cette consultation téléphonique à 30 euros décidée sur un coup de tête.

Ce 6 juillet, cette voyante, qui consulte depuis Castelsarrazin, la questionne sur sa santé et celle de son entourage. Elle lui annonce ensuite, tout de go, que, très bientôt, elle ne sera plus de ce monde. La mère de famille n'ose alors rien dire à son mari et à ses enfants, de peur d'être ridicule, mais commence à sérieusement déprimer. 

Elle finit par se faire hospitaliser, persuadée que la grande faucheuse est en marche et que la fin est programmée. Mais rien ne se passe, aucun signe avant coureur d'un problème cardiaque, tout va bien. Magalie a enfin repris goût à la vie et poursuit donc la voyante pour charlatanisme. Une plainte qui a été déposée, ironie du sort, le jour d'Halloween.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Moselle Insolite Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants