1 min de lecture Faits divers

Une demande en mariage pendant un spectacle de Dieudonné met la police en alerte

REPLAY - Un homme a voulu faire sa demande au sommet d'une grue, mais les policiers sont intervenus, croyant à des malfaiteurs.

Jean-Alphonse Richard Un jour sur la terre Jean-Alphonse Richard
>
Marseille : une demande en mariage met la police en alerte Crédit Image : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP | Crédit Média : Thomas Prouteau | Durée : | Date : La page de l'émission
Thomas Prouteau Journaliste RTL

Nous sommes à Marseille, quand un soupirant un peu trop ambitieux déclenche une intervention de police. Le prétendant avait prévu un scénario grandiose pour demander la main de sa dulcinée. Dimanche soir, sans doute pour porter l'amour au firmament, il entraîne la jeune femme dans l'escalade d'une grue de chantier. Son plan secret : se dévoiler une fois au sommet, face à la vue imprenable sur la cité phocéenne.

Mais le romantisme ne peut pas tout prévoir. Et notamment le spectacle de Dieudonné, qui se joue au Dôme, à quelques encablures en contrebas. Les policiers sont déployés en nombre, c'est habituel pour les représentations de l'humoriste controversé. Et plusieurs d'entre eux repèrent très vite le couple en pleine ascension. Période d'attentats oblige, les fonctionnaires pensent à des tireurs allant se mettre en place. Alerte et intervention. Les policiers demandent aux apprentis alpinistes de descendre : contrôle, fouilles...

Le couple finit par convaincre les policiers. À tel point d'ailleurs qu'ils les laissent remonter. "On a gâché l'ambiance", regrette un des agents. Peut-être pas tant que cela finalement, car la jeune femme a dit oui.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Faits divers Marseille Bouches-du-rhône
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants