1 min de lecture Faits divers

Marne : un homme invente son propre kidnapping pour éviter une dispute

À Vauciennes, dans la Marne, un mari invente son propre kidnapping pour éviter de se faire disputer par son épouse. Il a raconté aux gendarmes qu'il avait été séquestré durant trois jours.

Jean-Alphonse Richard Un jour sur la terre Jean-Alphonse Richard
>
Marne : un homme invente son propre kidnapping pour éviter une dispute Crédit Image : PASCAL LACHENAUD / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Thomas Prouteau et Marie Sasin

Les gendarmes ont bien failli croire à la fiction montée de toute pièces. Il faut dire que tout semblait vrai : lorsqu’il surgit à la brigade, il semble terrifié, présente des plaies et des traces de menottes..

Il raconte que des gens de l'Est l'ont séquestré pendent trois jours dans une maison, après lui avoir soutiré 800 euros en liquide. Seulement voilà, les effectifs envoyés sur le terrain sont incapables de localiser la maison. L'histoire s'effrite à mesure que l’enquête avance.

Jusqu'à ce que la fausse victime craque : il a tout inventé, pour éviter la dispute. Son ménage battait déjà de l'aile depuis plusieurs semaines. Crises, prise de bec, projet de divorce... Monsieur finit par être mis dehors par Madame, qui ne pouvait plus le voir en peinture.

Le mari s'est alors retrouvé sur le trottoir, avec tout de même la carte bleue du compte joint. Il a retiré 800 euros pour subvenir a ses besoins. Pendant cinq jours, il erre, squatte. L'homme a fini par perdre la liasse de billet, l’histoire ne dit pas comment. Angoissé et paniqué, son épouse le terrifie.

À lire aussi
Une fête foraine (illustration) Loire
Loire: une jeune femme tuée dans un accident de manège

Le mari n'ose pas rentrer les poches vides et invente le rapt. Il a été jugé lundi dernier et a écopé de 600 euros d'amende. On ne sait pas s'il a avoué l'histoire à sa femme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Marne Kidnapping
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants