1 min de lecture Culture-loisirs

Les photos de Burger King en France étaient des "fakes"

Et une fois de plus la rumeur a tout emporté sur son passage. Selon les informations de RTL.fr, les "1ères images de Burger King en France" sont des fausses. Le site "Choucroute garnie" dévoilait la semaine dernière, quelques jours seulement avant la date d'ouverture d'un centre commercial à Paris censé accueillir le 1er restaurant de hamburgers depuis le départ de la marque en 1997, des photos du chantier montrant, notamment, un panneau "Burger King". Il s'agit en réalité d'une fausse information. Décryptage d'un "fake".

Un repas chez Burger King
Un repas chez Burger King Crédit : DR
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Des "fakes"

Le message sur le site Choucroute garnie est toujours là. Dans un "post" daté du 13 mars 2012 et signé par la "ChoucrouTeam", on peut lire "Burger King de retour en France : la preuve en images". Un article qui s'est répandu sur la Toile à la vitesse d'un fameux Double Whooper dévoré, et notamment via les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

A l'appui de cette enquête d'"investigation", trois photos prises à l'intérieur même du chantier du centre commercial de la gare Saint-Lazare, qui doit ouvrir le 21 mars.  Tout d'abord une banale porte de chantier où sont inscrites au crayon à papier les lettres "BK". Burger King pour les non-initiés.

Les photos prises par le site "Choucroute Garnie"

Ensuite, on découvre donc le chantier d'un restaurant, avec vue sur une pièce. Derrière un plan de travail, en y regardant de plus près, c'est un logo "Burger King" qui traine.

Les photos prises par le site "Choucroute Garnie"

Les photos prises par le site "Choucroute Garnie"

Pourtant, selon les informations de RTL.fr, l'article est basé sur des photos truquées. Il se murmure même qu'en prévision du 1er avril, dans quelques jours seulement, le site Internet souhaiterait également publier le nom des médias ayant relayer leur "scoop". Histoire de faire un joli poisson d'avril et une fausse joie à tous les fans - éplorés - du Burger King.

D'ailleurs, à quelques jours du supposé jour J, du 21 mars, aucune confirmation n'a toujours pas été apportée de la part de la direction de Ségécé Klépierre, qui gère les espaces commerciaux de la gare Saint-Lazare, ni d'Autogrill, qui gérera pour sa part 75% de l'offre de restauration de la gare.

"Burger King est à deux pas de chez nous"

Ce n'est pourtant pas la première fois que la marque qui s'annonce comme le "Roi du Burger" est au cœur de rumeurs et autres bidouillages médiatiques.

C'était il y a plus d'un an et demi déjà : un blog annonçait le retour imminent de la chaine de hamburgers en France. Loupé : c'était une pub pour le restaurant le plus proche de Paris... à la gare St. Pancras à Londres. Derrière ce "buzz" qui avait affolé les gourmands, la compagnie US et un certain Eurostar, qui justement relie Paris à Londres. Autant dire que fin 2010, le cholestérol du sang de certains n'avait fait qu'un seul tour : "Burger King est à deux pas de chez nous".

Une fausse pub orchestré entre la compagnie et l'Eurostar


Encore plus récemment, le Net s'était emparé de la rumeur à pleines dents. Et pour cela, rien de mieux que des "fausses" pubs. Comme celle-ci :

L'une des nombreuses fausses pubs pour Burger King
L'une des nombreuses fausses pub pour Burger King

Ouvrira ou pas ?

S'il semble désormais peu probable que Burger King ouvre ses portes dans quelques jours seulement, en tout état de cause, ce retour en France ne serait plus qu'une question de mois. "D'ici 2013, il est fort à parier que les Français pourront avaler des Whopper, le burger phare de l'enseigne, sans partir à l'étranger", soutient Bernard Boutboul, directeur général de Gira Conseil.

"Il y a de la place pour Burger King maintenant. En 1997, quand le groupe a décidé de fermer ses restaurants, il ne pouvait pas rivaliser avec McDonald's et Quick. Mais aujourd'hui, le burger est monté en gamme et se retrouve partout, même à la carte de grands restaurants. Il n'y a pas de doute sur le fait que Burger King se ferait une place ici sans trop de difficultés", analyse-t-il.

Burger King serait loin d'être la première enseigne de restauration rapide à tenter d'investir la France avec ses menus. Dernière en date : une enseigne britannique, "Pret A Manger", spécialisée sur les sandwiches haut de gamme, tout juste arrivée sur le marché français en janvier dernier avec une première enseigne à La Défense, et une seconde, dès le 9 mars, rue Marbeuf, dans le 8e arrondissement.

Lire la suite
Culture-loisirs Gastronomie Insolite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants