1 min de lecture Politique

"Zadig et Voltaire" : le lapsus de Frédéric Lefebvre cartonne sur le Net

Le secrétaire d'Etat au Commerce Frédéric Lefebvre s'offre un regain de notoriété sur internet avec une vidéo déjà vue des dizaines de milliers de fois, dans laquelle il avoue que son livre de chevet s'intitule "Zadig et Voltaire". "C'est une leçon de vie, et je m'y replonge assez souvent", a confié M. Lefebvre, interrogé sur le livre qui l'a le plus marqué dans sa vie, à l'occasion de la Journée du livre politique. Depuis, la vidéo de ce lapsus, qui a transformé le conte philosophique de Voltaire en marque de prêt-à-porter, est disponible sur des dizaines de sites et des blogs.

Frédéric Lefebvre est candidat en Amérique du Nord.
Frédéric Lefebvre est candidat en Amérique du Nord. Crédit : Capture d'écran Youtube
micro générique
La rédaction numérique de RTL

La vidéo du lapsus :


Quant à l'ouvrage du secrétaire d'Etat au Commerce, "Le mieux est l'ami du bien" (éditions du Cherche Midi) présenté lors de cette journée, il vient d'être sélectionné pour le prix Edgar Faure, qui récompense le meilleur livre littéraire politique de l'année.

L'origine de certains passages de ce livre avait déjà, il y a quelques jours, créé le buzz sur le net. L'ouvrage comporte des passages techniques ou d'explication, dont l'un est emprunté à Wikipedia et un autre à une dépêche de l'Agence France-Presse, sans mention de leurs auteurs, a reconnu son éditeur.

"L'origine des citations figure expressément dans le livre. Celles qui ont échappé à ma vigilance seront réintégrées par l'éditeur lors de la réimpression", avait de son côté assuré le secrétaire d'Etat à la Consommation.

Lire la suite
Politique Insolite Internet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants