1 min de lecture International

Le mystère de l’île de Bermeja, disparue des cartes et de l’océan

Situé entre le Mexique et les États-Unis, ce récif corallien est introuvable depuis des années. Une théorie a vu le jour.

Jean-Alphonse Richard Un jour sur la terre Jean-Alphonse Richard
>
Le mystère de l'île de Bermeja, disparue des cartes et de l'océan Crédit Image : ALFREDO ESTRELLA / AFP | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard Journaliste RTL

Dans l’océan Atlantique, entre le Mexique et les États-Unis, une toute petite île a disparu de manière totalement inexpliquée. Ce récif corallien, posé en plein golfe du Mexique et redouté des navigateurs, est l’île de Bermeja. Au XVIe siècle, elle a servi à déterminer la frontière maritime entre le Mexique et les États-Unis. Cette île est si petite qu’il a fallu du temps pour s’apercevoir de sa totale disparition du paysage.

Il y a une vingtaine d’années, les autorités mexicaines ont été alertées par cette absence mais ne se sont pas vraiment alarmées. Il arrive effectivement dans cette région, où l’activité sismique est importante, que des récifs disparaissent. Le fait est que quelques années après l’évanouissement dans la nature de Bermeja, la frontière a été officiellement redessinée. Les américains avançant de plusieurs miles marins dans l’Atlantique. 

Plusieurs questions sans réponse

Et si ce simple trait sur une carte maritime expliquait la disparition de l’île ? La thèse de sénateurs mexicains est aujourd’hui la suivante : quand les Américains se sont aperçus que le site au large du récif regorgeait de pétrole, ils l’auraient tout simplement fait exploser et auraient mis la main par ce tour de passe-passe sur 22 milliards de barils de brut.

Les études menées par des équipes scientifiques démontrent qu’aucune secousse sismique ne s’est produite dans le secteur depuis plus d’une cinquantaine d’années. Toujours plus curieux : il n’existe plus la moindre trace sous-marine de ce caillou qui semble tout droit sorti des pages d’un film de James Bond. Le corail a été fracturé net. 

À lire aussi
Un paysage de Sibérie (illustration) faits divers
Russie : au moins 13 morts après la rupture d'un barrage dans une mine d'or

Mystère encore, les cartes marines anciennes établies par la CIA pour localiser cette terre ont disparu, les archives ont été modifiées, et un parlementaire mexicain qui enquêtait sur le sujet a été trouvé mort dans un curieux accident de la route. Comme si l'on voulait, au fond, démontrer que Bermeja n’a jamais existé. Un récit fantôme qui valait de l’or. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Mexique États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants