1 min de lecture Meuse

La montre d'un Poilu retrouvée dans un potager de la Meuse, restituée à sa famille

Découverte par hasard dans un potager de la Meuse cet été, la montre à gousset d'un soldat français mort au front en 1915 sera prochainement rendue à sa petite-fille

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Tout a commencé en juillet, quand une habitante de Souilly (Meuse), Micheline Aubry, était en train d'arracher des pommes de terre dans son potager, a raconté à l'AFP Daniel Fricault, le président du comité du Souvenir français de la commune. Micheline Aubry a soudain découvert dans la terre un antique étui en cuir rouge, qui contenait une montre à gousset très bien conservée. "Ce qui est exceptionnel, c'est que le nom de son propriétaire était gravé à l'intérieur: Paul Vallart, sergent", selon Daniel Fricault.

Ce retraité s'est alors attelé à une enquête quasi policière sur cet homme, dans l'espoir de retrouver des descendants. Il a fini par découvrir que le soldat était né à Neuville-en-Tourne-à-Fuy, un village des Ardennes. Là, il a découvert dans les archives de l'état-civil que Paul Vallart s'était marié, un "élément capital" qui lui a permis de retrouver sa petite-fille, "déboussolée" par la découverte de la montre, selon Daniel Fricault.

"C'est assez exceptionnel de découvrir un objet aussi personnel si longtemps après" a-t-il estimé. Souilly abritait une importante base arrière de l'armée française durant la Grande Guerre, où le passage des troupes était incessant. Paul Vallart y a peut-être perdu sa montre durant l'un de ces déplacements. Le sergent est finalement mort sur le front de la Marne en octobre 1915, et il a été enterré non loin de là, à la nécropole nationale de La Crouée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Meuse Info Insolite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants