1 min de lecture Apple

iOS 10 : Apple embarrassé par des gifs pornographiques sur son application Messages

La firme américaine a été prise de court quand elle s'est aperçue que les utilisateurs de son application Messages pouvaient tomber sur des GIF pornographiques.

iOS 10 est disponible depuis le mardi 13 septembre
iOS 10 est disponible depuis le mardi 13 septembre
Philippe Peyre
Philippe Peyre

C'est l'une des petites nouveautés du système d'exploitation pour mobile iOS 10 : la possibilité d'envoyer des gifs via l'application "Messages" de l'iPhone. Sauf qu'Apple ne semble pas avoir anticipé l'esprit mal placé de certains utilisateurs américains, cherchant à débusquer des images animées salaces voire pornographiques. 

Numerama rapporte qu'en recherchant à partir de mots clés tels que "huge" (énorme), "bounce" (rebondir) ou encore "hard" (dur/difficile), les utilisateurs américains (cette nouveauté étant exclusivement réservée pour le moment aux iPhones connectés à l'App Store américain), pouvaient parfaitement tomber sur des gifs obscènes, ce qui n'est pas pour plaire à la marque à la pomme. Si cela a pu se produire, c'est que la fonction passe par Bing, un moteur de recherche, pour rassembler tous les gifs de la toile. 

Depuis, Apple cherche par tous les moyens à supprimer l'ensemble des mots-clés qui peuvent comporter une ambiguïté. Si les utilisateurs tapent "hard" ou "huge", leur recherche ne conduira désormais à aucun résultat. Une décision jugée trop catégorique car, comme l'écrit Numerama, "il existe d’autres méthodes pour protéger certains utilisateurs sensibles qu’un blocage systématique de certains mots pour tous les utilisateurs". L'entreprise n'a pour le moment pas fait de déclaration à ce sujet. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Apple Iphone High-tech
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants