1 min de lecture États-Unis

Il se brûle avec la caméra accrochée à sa chaussure pour filmer sous les jupes

L'Américain de 32 ans s'est dénoncé à la police après avoir été soigné pour ses brûlures. Dans son État, le Wisconsin, "l'upskirting" est passible de trois ans et demi de prison et d'une amende de 10.000 dollars.

Une femme portant une jupe (illustration)
Une femme portant une jupe (illustration) Crédit : AFP / Archives, Jean Ayissi
Floriane Valdayron
Floriane Valdayron
Journaliste

Tel est pris qui croyait prendre. C'est le proverbe qu'a récemment expérimenté un habitant du Wisconsin (États-Unis), âgé de 32 ans. La semaine dernière, cet Américain a mis en place un système pour filmer sous les jupes des femmes : une caméra accrochée à sa chaussure. Alors qu'il la testait chez lui, la batterie de l'appareil a explosé, lui brûlant le pied.

Après avoir été soigné à l'hôpital, l'homme a confié sa mésaventure à son pasteur. C'est ce dernier qui lui a conseillé d'avouer les faits à la police. Ainsi, le 27 juin, peu après 17 heures, l'individu s'est rendu au poste et a expliqué toute l'histoire aux officiers. Étant donné qu'il n'avait pu filmer aucune vidéo, l'individu a été relâché, mais l'enquête est toujours en cours.

Au Wisconsin, "l'upskirting", cette pratique qui consiste à regarder ou prendre des photos sous les jupes des femmes dans l'espace public, est passible d'une amende de 10.000 dollars et d'une peine de prison pouvant aller jusqu'à trois ans et demi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Insolite Chaussures
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants