4 min de lecture Insolite

Prix Nobel de la paix : Hitler, Michael Jackson, Poutine... ces candidatures controversées

ÉCLAIRAGE - Le prix Nobel de la paix est sans aucun doute le plus critiqué. Depuis sa création en 1901, il a vu passer bon nombre de candidatures controversées.

Hitler, Michael Jackson, Vladimir Poutine, ils auraient pu être prix Nobel de la paix
Hitler, Michael Jackson, Vladimir Poutine, ils auraient pu être prix Nobel de la paix Crédit : Wikimédia / AFP
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet
Journaliste RTL

Le prix Nobel de la paix 2014 est décerné vendredi 10 octobre à 11 heures. Le fonctionnement même de cette prestigieuse distinction en a fait une récompense prompte à déclencher la controverse. Chaque année depuis 1901, année de sa création, parlementaires, magistrats et anciens récipiendaires peuvent ainsi proposer les noms de leur choix pour le prix. 

Pas étonnant dès lors que certains des plus violents leaders de l’ère moderne aient été nommés, le plus souvent par des dignitaires de leur propre régime. En 1939, Joseph Staline était ainsi proposé à la récompense, pour ses efforts déployés contre l’avancée des nazis. Quelques années plus tôt, c’est le Duce Benito Mussolini qui avait connu le même sort (1935). 

De la politique à la chanson

À leurs côtés, Adolf Hitler fait partie de ces personnalités unanimement contestées qui ont un jour pu prétendre à l’honneur du prix Nobel. En l'occurrence, le leader nazi avait été nommé par un activiste anti-fasciste qui cherchait à montrer l’absurdité du fonctionnement de cette récompense.

Peut-être pour lui donner tort, aucun de ces trois chefs d’État n’aura accès au précieux prix. Mais la tendance de la nomination des leaders politiques ne s’est pas arrêtée pour autant : Barack Obama l’a eu à peine élu, Nicolas Sarkozy y a été proposé au moment de l’intervention française en Libye, Vladimir Poutine voit, lui, son nom revenir chaque année, proposé par un député de son camp. 

À lire aussi
Donald Trump
Prix Nobel de la paix : comment sont proposés les noms des nommés ?

Plus insolite encore, certaines personnalités très éloignées de l’activisme ou de la géopolitique apparaissent parfois dans les nominations, Michael Jackson par exemple. S’il n’a pas réellement été nommé, le roi de la pop aurait fait un excellent prix Nobel de la paix posthume, à en croire certains de ses fans en tout cas. 

Candidat soutenu ou autoproclamé

En 2009, juste après sa mort, des dizaines de milliers de personnes avaient ainsi signé des pétitions en ligne demandant sa nomination pour l’honorifique distinction. 

D’autres ont préféré faire campagne seuls, comme Sepp Blatter. Maître tout-puissant et controversé de FIFA, le Suisse ne le cache pas : il veut entrer dans l’Histoire en obtenant le prix Nobel de la paix. 

Et alors qu’il rêve d’un nouveau mandat, le cinquième, à la tête de la fédération internationale de football, Sepp Blatter peut se vanter de posséder un ego particulièrement développé. À son actif notamment, des déclarations grandiloquentes sur sa capacité à “ramener la paix” entre Palestine et Israël. Mais après une quinzaine d’années à la tête du football mondial et d’une organisation constamment plongée dans des affaires de corruption, Sepp Blatter n’a peur de rien. 

Un événement pour une médaille ?

Mais les personnalités ne sont pas les seules à pouvoir viser la récompense. L’Union Européenne a ainsi reçu le prix en 2012. Le symbole d’une nouvelle tendance : la nomination de personnes morales et même d’événement. Le Printemps arabe ou Wikileaks auraient ainsi pu être récompensés, sans que personne ne puisse se présenter pour recevoir la médaille. 

Là encore, ce n’aurait pas été une première. En 1973, alors que la fin de la guerre du Vietnam se précise, l’Américain Henry Kissinger remporte le Nobel conjointement avec Le Duc Tho, le leader communiste vietnamien. 

Des nouvelles surprises à venir

Mais si le premier n’a aucune gêne à aller récupérer son prix, le Vietnamien inscrit son nom dans l’Histoire en devenant le premier homme à refuser le prix. Selon lui, la paix n’est pas effective. Et pour cause : alors que Kissinger se rend en Scandinavie, l’armée américaine bombarde au napalm le Vietnam et son voisin laotien. 

Si le prestige du prix Nobel n’a d’égal que les controverses qu’il engendre, la liste de ces nominés qui ont fait polémique pourrait encore s’allonger. Selon le règlement, il faut attendre 50 ans avant que la liste complète des nommés ne soit rendue publique, la preuve que quelques noms insolites devraient encore être dévoilés. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Insolite Prix Nobel
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants