1 min de lecture Animaux

VIDEO - Georges, la tortue centenaire et unique de Galapagos, est morte

Évidemment, il a vécu une vie tout en douceur et s'en est allé sur la pointe des pattes. Mais c'est aussi son espèce qui s'est éteinte. "Lonesome George" ou "Georges le solitaire", la dernière tortue géante d'une espèce qui était présente aux Galapagos, est morte dimanche, a fait savoir le parc national de ces îles au large de l'Equateur. Son âge ? Un peu plus de 100 ans.

"Georges le solitaire", la dernière tortue géante de son espèce, vivant dans une des îles de l'archipel des Galapagos, est morte
"Georges le solitaire", la dernière tortue géante de son espèce, vivant dans une des îles de l'archipel des Galapagos, est morte Crédit : Copie d'écran Youtube
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Seule et unique "Geochelone Abigdoni"

"Georges le solitaire" ("El Solitario Jorge") avait été découverte en 1972 sur l'île de Pinta
, alors que les scientifiques pensaient que cette espèce de tortue était éteinte depuis longtemps. L'animal était l'unique survivant de l'espèce "Geochelone Abigdoni".

Les causes du décès de la tortue géante, dont l'âge était estimé à plus de cent ans - elles peuvent vivre jusqu'à 200 ans -, demeurent pour l'instant inconnues. Une autopsie sera pratiquée ultérieurement.

Un reportage sur Georges :


Solitaire

Des tentatives pour assurer sa reproduction avaient toutes échoué, malgré l'introduction dans son enclos de deux tortues femelles, génétiquement proches, originaires de l'île d'Espanola, une autre île de l'archipel.

Les îles Galapagos, dans l'océan Pacifique, sont situées à environ 1.000 km des côtes sud-américaines et appartiennent à l'Equateur. Elles abritent une faune et une flore très variées. Les tortues géantes des Galapagos comptent parmi les espèces qui ont aidé Charles Darwin à formuler sa théorie de l'évolution, au XIXe siècle.


Lire la suite
Animaux Insolite Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants