2 min de lecture Espagne

Espagne : la police traque "une panthère noire" depuis quatre jours

La police espagnole tente en vain de capturer un "grand félin" aperçu en liberté par plusieurs habitants d'une petite commune située près d'Almeria (Andalousie).

Une panthère noire dans un zoo de Mexico (photo d'illustration)
Une panthère noire dans un zoo de Mexico (photo d'illustration) Crédit : AFP / RONALDO SCHEMIDT
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Depuis quatre jours, ni les gros morceaux de viande crue ni les cages et caméras mises en place par une demi-douzaine d'agents espagnols n'ont permis de capturer vivant le "grand félin", qui pourrait être "une panthère noire". N'étant parvenu qu'à capturer un chat domestique et un renard, immédiatement relâchés, le gouvernement régional d'Andalousie, grande région agricole du sud de l'Espagne, a décidé vendredi de renforcer le dispositif de recherche.

"D'après la description qu'en ont fait tous les témoins, il semblerait qu'il s'agisse d'une panthère noire mais nous n'en sommes pas sûrs", a expliqué Jacinto Navarro, coordinateur des agents chargés de l'environnement au ministère régional de l'Agriculture.

Un animal "dangereux à l'état sauvage"

Une demi-douzaine d'habitants de Berja, petite ville près d'Almeria, dans le sud-est de l'Espagne, ont affirmé ces derniers jours avoir vu "un grand félin", de couleur noire, roder dans un parc protégé, proche de la bourgade, où les habitants ont l'habitude de se promener. "Ce matin même, des agriculteurs qui cueillaient des amandes nous ont appelés, disant qu'ils avaient été stupéfaits de voir aussi cet animal qui rodait", a dit Jacinto Navarro.

Tous les témoins "sont inquiets car il s'agit d'un animal dangereux à l'état sauvage", a-t-il ajouté, précisant toutefois qu'aucun n'avait vu l'animal faire un "mouvement agressif".

Échec des recherches

À lire aussi
Un ours brun (illustration) animaux
VIDÉO - Pyrénées : des oursons se montrent avec leur mère

"Personne n'a signalé la disparition d'un animal", expliquait Jacinto Navarro. "Nous imaginons que quelqu'un, dont c'était l'animal de compagnie, l'a lâché dans cette zone de loisirs".

Les agents, dont la "priorité absolue" est de capturer l'animal vivant, ont installé dès mardi deux cages dans la zone, disposant à l'intérieur plusieurs gros morceaux de viande crue. Face à l'échec des recherches, le gouvernement régional a décidé vendredi d'installer "deux nouvelles cages et deux caméras de surveillance à vision nocturne" en plus de celle déjà en fonctionnement depuis mardi, a-t-il indiqué dans un communiqué. Trois agents du ministère régional et trois agents de la Garde civile travaillent aux recherches.

"Si le félin entre dans l'une des cages, les agents utiliseront un fusil anesthésiant pour l'endormir" avant de le confier à un zoo de la ville voisine de Tabernas, dont les propriétaires se sont proposés de l'accueillir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espagne Animaux Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants